Martine Kirchhofer (secrétaire) - Michèle Charotton (présidente) et Steve Christen (vice-président).

Juriens: 12 éoliennes pour bientôt

Martine Kirchhofer (secrétaire) - Michèle Charotton (présidente)  et Steve Christen (vice-président).

Martine Kirchhofer (secrétaire) - Michèle Charotton (présidente) et Steve Christen (vice-président).

Le Conseil commence par les communications de la Municipalité. Un moment attendu puisque le parc éolien du Mollendruz fera partie
du programme d’énergies renouvela-bles du canton.

C’est grâce à l’intervention du Conseil d’Etat que le site a été retenu malgré les réticences de quelques écologistes. Certes, le Mollendruz, grâ-ce à un lobbying intense, a été retenu en seconde ligne mais le syndic José Paradela est persuadé que les éoliennes prendront place sur les crêtes du Jura même si elles dérangent quelques personnes de la capitale. «On nous demande de réduire l’impact paysager mais on ne nous demande pas ce que l’on pense de la vision de Lausanne depuis Juriens!», nous dit-il le sourire en coin. «En revanche, je ne pense pas que le fait que le projet émane d’une société zurichoise, nous ait pénalisé. Nous allons attendre le résultat de la consultation publique cantonale avant de recevoir le feu vert définitif des autorités et j’imagine que le parc verra le jour en 2014».

Sabine Hautier, elle, a pris la précaution d’avertir ses concitoyens que la taxe au sac ferait bientôt partie du ramassage des ordures, conformément à la volonté fédérale en la matière. Anne-Claude Grandjean a signalé que la Fondation Comtesse s’est associée à une autre fondation, Mont-Riant, pour assurer le maintien de l’EMS de Juriens (26 lits).

Bénéfice doublé

A l’heure d’évoquer le bilan financier 2011, le rapporteur, Michel Baud, a relevé la bonne gestion de la Municipalité, puisque l’exercice se termine sur un bénéfice de Fr. 12 864.– soit le double de ce que le budget prévoyait. Dans les différents rapports, on retiendra que l’AIVN (Association Intercommunale du Vallon du Nozon) s’est équipée d’un bassin de décantation qui permettra de garantir l’évacuation des eaux usées durant les vingt prochaines années.

Le municipal John Golay, également responsable des constructions de la Protection Civile cantonale, a incité la commune à utiliser les fonds à disposition pour s’équiper au mieux en matière d’abris. Le bureau, lui, a été renouvelé à l’unanimité si bien que Michèle Charotton demeure la première citoyenne du village pour une année supplémentaire. Enfin, l’employé communal, Pierre-Yves Kirchhofer a été remercié pour ses 20 ans d’activité accomplis avec enthousiasme dans une commune où la symbiose entre Exécutif et Législatif existe bel et bien.

Photo Pierre Mercier