croy conseil général

Croy: la syndique démissionne

croy conseil général

Le Conseil général de Croy s’est réuni lundi pour sa séance de juin. Au menu de nombreuses élections internes, dont celle du président et pour l’essentiel l’élection d’une nouvelle secrétaire et l’adoption des comptes 2012. Ne trouvant personne dans le village qui désire occuper la place de secrétaire, le président a dû prospecter sur d’autres terres. C’est donc Géraldine Motella, ancienne secrétaire du Conseil et ancienne secrétaire municipale de Bofflens, seule candidate, qui a été élue. Elle est entrée immédiatement en fonction.

Comptes en léger déficit technique

Les comptes 2012 font apparaître un excédent de dépenses de l’ordre de Fr. 50 000.–, sur un total de Fr. 1 075 000.–. La commission de gestion a proposé leur approbation et cette dernière est intervenue à l’unanimité et sans aucune discussion. Un complément de budget 2013 de Fr. 40 000.– a lui aussi été voté pour la réfection du bas du chemin de la Foule.

Nouvelle présidente du Conseil

Au chapitre des élections réglementaires, le président a annoncé qu’il se présentait pour une nouvelle année. Sa candidature a été contrée par celle de Lise Michot, présentée par une conseillère. Au vote, c’est Lise Michot, actuelle vice-présidente, laborantine et habitant Croy depuis plus de 20 ans, qui a été élue par 23 voix. Elle prendra ses fonctions dès le 1er juillet. Dès le 1er juillet également, le bureau sera exclusivement féminin, puisque les scrutatrices ont été réélues et que Évelyne Buff a été élue en qualité de nouvelle vice-présidente.

En fin de séance, la syndique Catherine Rochat a annoncé qu’elle se retirerait pour le 31 décembre 2013, après plus de 16 années passées à l’exécutif. Elle a pris cette décision pour laisser la place à de nouvelles forces désireuses de s’investir pour la communauté villageoise.

Photo Olivier Gfeller