De g. à dr.: Mme Leu (ADNV), J. Piot, C. Hunziker, J. Bonvin.

Corcelles-sur-Chavornay: innovant concept solaire pour tout le village

De g. à dr.: Mme Leu (ADNV), J. Piot, C. Hunziker, J. Bonvin.

De g. à dr.: Mme Leu (ADNV), J. Piot, C. Hunziker, J. Bonvin.

La Municipalité de Corcelles-sur-Chavornay a rassemblé début mars un peu moins d’une centaine d’habitants dudit village pour une importante séance d’information sur la conception d’un projet de pose de panneaux solaires.

Après un rapide discours de bienvenue et introduction du sujet, le syndic Jacques Piot a cédé la parole à Christian Hunziker, municipal, pour les détails du projet.

D’après ce dernier, 99 bâtiments ont été répertoriés dont 63% seraient susceptibles d’être exploitables à recevoir les installations solaires. Pas question pourtant pour la commune de couvrir tous les bâtiments, notamment ceux historiques tels que l’église, le château, le Pré Carré, etc.

Il s’agirait d’un premier concept global unique en Suisse: une création d’une coopérative mise sur pied en collaboration avec des professionnels du métier.
Présent sur place, Jacques Bonvin, représentant de l’entreprise Soltis (leader Suisse en matière de photovoltaïque depuis 1986) détaille les différentes installations et les avantages liés. Il serait entre autre possible de poser les panneaux en lieu et place des tuiles; ceux-ci étant tout à fait étanches et résistants aux intempéries.

Challenge environnemental

L’association pour le Développement du Nord Vaudois (ADNV) encourage également à coopérer à ce challenge environnemental et adhère à remplacer les énergies fossiles par des énergies renouvelables.

Selon M. Hunziker, 45 installations suffiraient à couvrir 96% de la consommation du village. Sur les 150 questionnaires envoyés aux habitants/propriétaires, 52 sont revenus complétés dont 48 seraient favorables à installer le photovoltaïque ou mettre à disposition leur toiture. L’intérêt est donc bel et bien réel.
Un sondage a démontré que la commune de Corcelles-sur-Chavornay peut produire assez d’électricité pour fonctionner en autarcie (production équivalente à la consommation totale).

En effet cette quarantaine d’installations solaires, du même type que celle installée sur la toiture de la grande salle communale, permettrait de produire environ 1’170’000 kw/h par an contre 1’065’000 kw/h utilisés par exemple en 2009. Le surplus serait alors redistribué sur les villages environnants.

Rétribution à prix coûtant

Enfin, le Service vaudois de l’énergie, au travers de M. Dominique Raymond, explique le principe de la RPC – rétribution à prix coûtant - prévue aussi par exemple pour les technologies renouvelables telles que la force hydraulique, énergie éolienne etc.

Les installations devront toutefois être annoncées auprès de la société nationale du réseau de transfert (Swissgrid) pour les autorisations usuelles.
Si ce challenge innovant, d’un budget de 3,5 à 4 millions de francs est adopté par les habitants et/ou propriétaires de Corcelles-sur-Chavornay, d’autres villages pourraient alors y adhérer puis, pourquoi pas, la Suisse entière.

Photo Catherine Fiaux

"Corcelles-sur-Chavornay: innovant concept solaire pour tout le village", 5 out of 5 based on 1 ratings.