Les feux de circulation sur la route de Corcelles.

Chavornay: une circulation difficile

Les pendulaires qui empruntent la route de Corcelles en entrée ou en sortie de Chavornay aux heures de pointe sont depuis peu confrontés à la formation de colonnes plus longues et plus nombreuses qu’à l’habitude. La faute aux travaux d’installation d’une série de feux tout au long de la route située entre le rond-point de la croisée et l’entrée de l’autoroute.

Priorité à la sécurité

Les neuf feux en cours d’installation ont pour but de sécuriser ce tronçon emprunté quotidiennement par près de 12 000 véhicules. Ce sont cinq feux pour deux passages à piétons qui sont installés. Le premier est situé au niveau du chemin des Fleurettes et l’autre au niveau du chemin de l’Epignau. Ils permettront aux piétons, et plus particulièrement aux élèves qui se rendent au collège voisin, de traverser la chaussée sans prendre le risque de s’y faire écraser.

Les quatre autres feux sont installés au débouché des chemins de Pré-Fleuri et du Suchet. Munis de boucles de détection, ils permettront aux véhicules en provenance de ces deux chemins de s’engager en toute sécurité et dans un délai correct sur la route de Corcelles. Les installations devraient être mises en service d’ici à mi-mars.

Les premières mesures d’un plan plus ambitieux

Ces feux sont également la première partie du plan visant à limiter le nombre de véhicules en traversée de Chavornay.
Connu sous le nom d’Étude Stratégique d’Accessibilité multimodale, ce plan vise à inciter les véhicules en provenance d’Orbe à prendre l’autoroute à Boscéaz plutôt qu’à Chavornay ceci en multipliant les feux de circulation qui ralentiront le parcours de plusieurs minutes.

"Chavornay: une circulation difficile", 5 out of 5 based on 1 ratings.