Nicole Desponds, secrétaire, Raymond Benkert, nouveau président, Séverine Coutaz, caissière et l’intendant Ernest Jäggi.

Chavornay: le bar a coûté cher, mais l’Union se porte bien

Nicole Desponds, secrétaire, Raymond Benkert, nouveau président, Séverine Coutaz, caissière et l’intendant Ernest Jäggi.

Nicole Desponds, secrétaire, Raymond Benkert, nouveau président, Séverine Coutaz, caissière et l’intendant Ernest Jäggi.

Malgré l’absence du président, Michel Duvillard qui était au Conseil communal réuni ce même jour, l’USL a tenu son assemblée générale le jeudi 16 février 2012. Quinze sociétés étaient présentes et ont entendu le rapport lu par le vice-président, Raymond Benkert. Celui-ci a transmis les remerciements du président au comité et plus particulièrement aux deux chevilles ouvrières, Nicole et Séverine et a relaté les différentes activités de 2011.

Comité

Suite à la décision de la dernière assemblée, le président n’est à la barre que pendant une année. Il quitte donc sa charge et sera remplacé par le vice-président, qui sera lui-même remplacé par Jérôme Reumer du Football-club. La secrétaire, Nicole Desponds et la caissière, Séverine Coutaz restent dans la barque. Les comptes, avec un déficit de Fr. 15 456.25, budgétés suite à l’achat d’un bar, ont été adoptés par l’assemblée.
Le comité souhaite mettre sur pied une remise de mérite, sportif ou non, aux membres ou à des groupes de membres des sociétés qui ont fait quelque chose de spécial. Celles-ci seront contactées lorsque le projet sera plus élaboré.

Programme

Ernest Jäggi a ensuite mis à jour le programme d’occupation des différentes salles communales. Pour les manifestations, les sociétés peuvent réserver sur le calendrier communal jusqu’à une année d’avance. Jean-Michel Steiner, qui a excusé l’absence de Didier Lombardet, a proposé à l’assemblée de mettre, sur le site de la commune, un lien concernant les soirées et autres.

L’année prochaine, la Jeunesse organise une rencontre des Jeunesses et le Foot une assemblée cantonale et une «Nuit du foot» et tous deux auront besoin de bénévoles pour les aider.

Le comité a encore rappelé que la Jeunesse organise le 1er août et l’assemblée a soulevé le problème des lotos. Certains marchent bien, d’autres moins, sans que l’on sache vraiment pourquoi, rappel est fait quant aux lots, qui dépendent du nombre de participants. Le Giron des lotos en discutera lors de leur prochaine assemblée. Ce qui est sûr, c’est que les chavornaysans aiment mieux les lots en nature qu’en bons d’achats.

Photo Marianne Kurth