De gauche à droite, Guido Roelfstra (conseiller communal d’Orbe), Christian Kunze (syndic de Chavornay), Olivier Thibaud (conseiller communal de Chavornay) et le Conseiller d’Etat vaudois Pascal Broulis.

Chavornay: introduction de la proportionnelle

En 2011, la majorité des Vaudois a approuvé l’introduction du système électoral dit «à la proportionnelle» pour les communes de plus de 3 000 habitants, dont fait partie Chavornay.
Dès lors, pour les élections communales en 2016, 17 communes, qui aujourd’hui n’utilisent pas ce système, devront attribuer les sièges de leurs Conseils respectifs proportionnellement aux suffrages obtenus par chaque liste électorale.

Ce système repose sur l’idée que les citoyens et citoyennes se prononcent d’abord pour un parti et ensuite pour un candidat.

Afin d’informer la population, le PLR (Libéraux-Radicaux) organisait une séance d’information sur ce sujet, le jeudi 27 mars dernier.
En présence du Conseiller d’Etat Pascal Broulis, de la préfète Evelyne Voutaz, et d’une bonne trentaine d’intéressés, le conseiller communal Olivier Thibaud et le syndic de Chavornay Christian Kunze ont expliqué les enjeux du système.

Pascal Broulis a souligné l’importance de l’engagement politique. Il a ajouté que le système proportionnel ne change pas la situation, en ce sens qu’il devient plus collectif, certes mais qu’il continue à défendre la cause de la commune.

Le conseiller communal d’Orbe, Guido Roelfstra est aussi venu témoigner des intérêts du système proportionnel qu’a adopté, depuis un certain temps, sa commune.
En effet, selon les animateurs de la séance, le système proportionnel permet d’avoir une politique communale en accord avec la politique cantonale, puisque les députés sont élus selon ce système, les débats, notamment sur les projets d’envergure seront mieux soutenus.

Le scrutin proportionnel permet donc une représentation d’un grand nombre de tendances politiques, proportionnellement à leurs résultats électoraux.
Si certains ne se disent pas vraiment d’accord avec ce système, selon Olivier Thibaud, les Chavornaysans aiment les défis et vont adopter cette nouveauté avec agrément.

La séance a été ponctuée d’un petit concours dont le prix est une visite du Palais Fédéral avec une délégation du PLR.


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire