Le comité avec Nicole Desponds, Michel Duvillard et Séverine Coutaz.

Chavornay: assemblée annuelle de l’USL

 

Le comité avec Nicole Desponds, Michel Duvillard et Séverine Coutaz.

Le comité avec Nicole Desponds, Michel Duvillard et Séverine Coutaz.

Le jeudi 17 février dernier, l’«Union des Sociétés Locales» a tenu sa séance annuelle dans la salle des répétitions du Verneret.

C’est en présence du municipal Jean-Marc Thibaud et du secrétaire municipal Jean-Michel Steiner  que l’assemblée débute, une fois n’est pas coutume, par Nicole Desponds, la secrétaire, qui remplace le Président démissionnaire.

Sur une idée de Michel Duvillard, l’Abbé-président de l’Abbaye, le comité propose que dorénavant  la présidence de l’USL soit assurée par un membre des sociétés présentes pour une seule année et à tour de rôle. La proposition est acceptée à l’unanimité.

Pour ce premier tour de présidence, le comité présente la candidature de la société de l’Abbaye qui, par l’Abbé-président Michel Duvillard, assure ce rôle pour 2011. La vice-présidence est assurée par la société du Tennis. C’est Raymond Benkert qui pourvoira cette tâche pour 2011 et qui par le  système adopté sera le président 2012.
L’assemblée, avec un comité complet peut enfin délibérer et entendre de la bouche de la caissière Séverine Coutaz que la fortune de l’USL a augmenté d’un peu plus de mille deux cent francs pour atteindre la somme de Fr.35 213.95 au 31 janvier 2011. Ce qui a permis au comité d’annoncer que pour 2011, l’USL renonce à percevoir une cotisation et que pour les années à venir, celle-ci passera de Fr. 100.– à Fr. 50.– par société inscrite. A noter que les vérificateurs des comptes pour 2011 sont les sociétés du Foot, de la Gym et des Pêcheurs toutes trois  applaudies par les personnes présentes.

Deux nouvelles demandes d’admissions ont été présentées au comité et soumises à l’assemblée :
D’abord, la Société du Tchoukball club de la plaine de l’Orbe qui explique que ce sport, pratiqué par 35 jeunes de 18-20 ans est sympa sans une vraie compétition et sans contact direct. C’est un jeu inventé par un médecin genevois qui voulait un sport permettant de bouger sans se faire trop de mal (www.tchoukball.ch). Monsieur Bezot, président du club, ne cache pas qu’il recherche surtout des locaux pour pratiquer ce sport et que d’intégrer l’Union des Sociétés Locales contribuerait à l’aider.
Ensuite, c’est au tour d’une école de Karaté de faire candidature.

Déjà présente à Orbe, elle a dû déménager et s’est installée à Chavornay dans des locaux loués par la commune. Cependant, cette école n’est pas au sens propre une société locale, puisqu’elle encaisse les cotisations directement par son président et n’est pas, à ce titre, une société sans but lucratif. Au vu de cette dernière information, la Municipalité, par la voix de Jean-Marc Thibaud, invite l’école de Karaté à se représenter l’année prochaine avec des statuts plus proches des conditions d’admission.
Comme le tchoukball répond aux critères d’admission, l’assemblée vote pour l’entrée de cette société dans les rangs de l’USL.

Les débats s’ensuivent par les réservations de locaux pour les manifestations à venir, mois par mois.

Selon le PV de l’assemblée extraordinaire du 25 novembre 2010, plusieurs demandes pour l’achat d’un bar modulable ont été transmises au comité. Depuis, deux offres pour l’achat de ce bar modulable ont été soumises aux membres de l’USL: une de Fr. 14 850– provenant de l’ébéniste Pierre Poncioni et l’autre de Fr.7 150.– venant l’atelier de la menuiserie Thibaud (avec mention que le montant des travaux de ce dernier a été calculé au tarif apprentis, puisqu’il s’agit d’un travail qui serait fait par ceux-ci). Après débat, l’attribution de la construction du bar a été votée pour l’ébéniste Pierre Poncioni.

A noter que l’Aviculture change de nom: elle devient «la Société des petits animaux de Chavornay et environs»

L’assemblée s’est achevée comme d’habitude par l’apéritif de l’amitié auquel étaient conviées les personnes présentes.

Photo Pierre Pellaton