Muriel Vuagniaux secrétaire, Philippe Monnard président et le syndic dans sa dernière présentation des comptes.

Bofflens: tonnes de cendres polluées

Le syndic, Christophe Le Nédic, était heureux d’annoncer pour la deuxième année consécutive des comptes positifs pour la commune, même si ce n’est que de Fr. 533.29.

L’eau en question

Suite à une contamination, l’eau du village doit être chlorée et une pompe d’épuration mobile utilisée. Toutefois le municipal en charge, Renaud Besson, se veut rassurant; les doses de chlore utilisées sont vraiment minimes. La commune travaille sur un projet afin de boucler les réseaux entre villages voisins (Agiez, Arnex, Croy). Ce dernier problème avec la distribution d’eau pousse Bofflens a chercher des solutions pour rénover et améliorer la situation d’eau. Par contre bonnes nouvelles pour les nitrates, les taux descendent régulièrement grâce à des accords avec les agriculteurs proches des sources. Le syndic qualifie les derniers résultats d’extraordinaires.

Vingt tonnes de cendres polluées

Le municipal des forêts, Vincent Monnier, a eu beaucoup à faire à nettoyer la place du Crêt d’été, dont il a fallu enlever les déchets des feux. Leur analyse a montré la présence de métaux lourds genre chrome. Heureusement, il n’y a pas eu besoin de les éliminer en déchets spéciaux, ce qui aurait coûté très cher, 20 tonnes de cendres ont été évacuées chez Cridec. Vincent Monnier compte sur les utilisateurs du lieu pour ne pas y brûler n’importe quoi, en particulier les restes de feux d’artifice.

Enfin Bofflens participera à la réserve naturelle des Gorges de l’Orbe pour treize hectares, dont trois parcelles en réserve intégrale pour une durée de 50 ans. Pour cela, elle recevra une subvention cantonale unique de Fr. 50 000.–

Pour clore ce dernier Conseil, Christophe Le Nédic a remercié ses collègues et le Conseil pour ces 8 ans passés ensemble. La secrétaire du Conseil, Muriel Vuagniaux, va passer municipale et va laisser sa place à Gabriel Baltariu.