L’ouverture du bal en valse.

Bofflens au rythme de la danse

L’ouverture du bal en valse.

L’ouverture du bal en valse.

Parents et enfants se sont vus dédier toute une soirée, vendredi, lors d’un bal organisé par Yamilé Arsenijevic, maîtresse d’école au CIN de Romainmôtier. Après avoir su faire rêver le public l’an dernier à travers les films d’animation entièrement réalisés avec ses élèves, elle a mis la barre haute cette année avec son projet de bal. Mais attention, pas un simple bal comme ceux de jeunesse, non, elle a décidé de mettre en place un véritable bal band avec parents, grands-parents, parrains, marraines, etc…

Tous amateurs, ils se sont entraînés régulièrement dans la salle de Bofflens. Ils ont d’ailleurs remercié la Municipalité de la leur avoir prêtée gratuitement pendant une longue période. Grâce à ce projet ambitieux, dont le but a largement été atteint au regard de l’enthousiasme du public, les enfants n’ont pas seulement appris de nombreuses danses (valse, twist, danse en ligne, et j’en passe) mais aussi l’entraide, le respect, le dépassement de soi et une réelle amitié.

Malgré l’envergure de la tâche, le rêve que Yamilé avait osé imaginer a été un réel succès et au vu de la joie que les enfants nous ont transmise au travers de chansons, danses et mimiques sympathiques. Ils déborderont sûrement de motivation pour la prochaine idée de leur maîtresse! Pour ma part, je retiendrai en premier lieu le «Rap des animaux» chanté/récité par certains élèves, qui était aussi touchant à écouter que drôle à regarder.

Photo Katy Josi