De gauche à droite. Ghislaine Cachemaille, Camille, Eline, Léo et Ludovic Blanc.

Eline est la millième habitante de Baulmes

De gauche à droite. Ghislaine Cachemaille, Camille, Eline, Léo et Ludovic Blanc.

De gauche à droite. Ghislaine Cachemaille, Camille, Eline, Léo et Ludovic Blanc.

Dans le passé, Baulmes a compté plus de 1000 habitants. Notamment à la grande époque de l’industrialisation et lorsque l’usine de Chaux et Ciments était encore en activité. Subissant comme ses homologues de la région un certain exode rural, la commune a vu sa population se réduire. Elle a atteint son nombre le plus bas pour l’époque moderne en 1974, avec 750 habitants.

Depuis lors, un renversement de tendance s’est manifesté. Certes pas très important en termes annuels, mais régulier. «On a vu des années plus généreuses que d’autres, notamment lors de la construction des deux petits immeubles situés à la sortie du village direction Vuiteboeuf, puis un bond en 2011-2012 de 42 unités» a précisé le syndic Julien Cuérel lors de la petite manifestation organisée la semaine passée par la Municipalité à l’occasion de l’arrivée de la millième Baulmérane de l’ère moderne. Elle est née le 7 décembre 2012 et se prénomme Eline. Elle est la fille de Camille et Ludovic Blanc et la petite sœur de Léo.

C’est donc elle que la Municipalité presque au complet, accompagnée de la préfète Évelyne Voutaz, a honorée et dont elle a salué l’arrivée. Les enfants ont reçu des cadeaux, les parents aussi, en présence de Ghislaine Cachemaille, qui est responsable du contrôle des habitants depuis 30 ans et qui était aussi de la partie.

«Avec son nouveau PPA à venir, la commune pourra compter avec un développement sur quinze ans de l’ordre de 150 habitants. Et en dépassant le nombre de 1000 habitants, Baulmes fait désormais partie des 10 communes du district qui atteignent ce total» a encore précisé le syndic Julien Cuérel, avant que l’arrivée d’Eline soit dignement fêtée.

Photo Olivier Gfeller