L’Hôtel de Ville de Baulmes.

Baulmes: séance rapide avant le repas rituel

L’Hôtel de Ville de Baulmes.

L’Hôtel de Ville de Baulmes.

Vendredi soir passé se tenait à l’Hôtel de Ville de Baulmes la dernière séance de la législature du Conseil communal. La trentaine de conseillères et conseillers présents avaient l’occasion, pour la dernière fois, de voir leurs débats dirigés par Raymond Dériaz, qui abandonne son perchoir de président, «un poste que j’aime bien» précisait-il, avec un peu de regret, mais avec la conscience du travail bien fait.

 

Comptes 2010 équilibrés
Les comptes de l’exercice 2010 se soldent pas un très léger excédent de charges de quelques milliers de francs, comparé à un total de recettes et dépenses de l’ordre de 5,2 millions de francs. Autant dire qu’il s’agit pour Baulmes d’un bon exercice, ainsi que l’ont relevé aussi bien le syndic Julien Cuérel que le rapporteur de la commission des finances.

«Nous avons d’ailleurs tenu de très près le plan financier que nous avions élaboré en début de législature», a poursuivi le syndic qui a aussi indiqué «que le plan d’investissements avait lui aussi été suivi de près». C’est donc pratiquement sans discussion que les comptes et la gestion 2010 ont été acceptés à l’unanimité. A noter encore que la gestion administrative communale a fait l’objet du traditionnel examen par sondages de la commission de gestion qui a relevé son excellente tenue.

Des footballeuses apprécient le terrain de sport

Les footballeuses de l’équipe nationale du Pays de Galles sont actuellement à l’entraînement à Baulmes. «Contrairement à d’autres qui trouvaient le stade pourri, ces sportives le considèrent comme parfaitement adapté à leurs exigences» a indiqué le syndic dans une communication. Quant à la faillite du FC Baulmes, elle est maintenant définitive. Quelques créanciers pourraient encore faire valoir des droits, s’ils prennent à leur charge les risques et les frais d’un procès contre les prétendus responsables de la débâcle financière du club.

Dans une adresse à ses collègues, le municipal des forêts, Richard Berger, qui siégeait pour la dernière fois dans l’hémicycle a tenu à faire part de sa satisfaction d’avoir œuvré pendant plus de trente années à leurs côtés, dont neuf au sein de l’exécutif communal.

Photo Olivier Gfeller