Centre de Baulmes.

Baulmes: on doit augmenter les impôts

Centre de Baulmes.

Centre de Baulmes.

Le Conseil communal de Baulmes s’est réuni la semaine passée pour sa séance de novembre sous la présidence de Luc Pillevuit. Après avoir appris par le syndic Julien Cuérel que l’expérience concluante conduite avec des travailleurs en forêt de l’EVAM prendrait fin le 11 novembre, et que la conduite d’eau de la rue du Stand avait été définitivement changée, le fabricant prenant une partie des travaux à sa charge, le Conseil s’est penché sur différents sujets financiers.

Légère augmentation des indemnités du Conseil

Même si ce poste ne représente qu’une part infime des charges de la commune, il constitue souvent un sujet délicat. Le bureau du Conseil avait déposé un préavis prévoyant une légère augmentation des indemnités des membres du Conseil, notamment de ceux qui consacrent plusieurs dimanches par année à faire en sorte que les votations ou élections se passent bien. La commission chargée de l’étude de ce préavis est finalement arrivée à la conclusion … qu’elle ne proposerait rien à ce sujet, laissant à chaque conseiller le soin de décider, sans préavis. Au final c’est la proposition du bureau du Conseil qui a été acceptée à une très large majorité.

Augmentation du taux d’impôt communal

Même en tenant compte des effets de la bascule de deux points d’impôt décidée au niveau cantonal pour tenir compte de la réforme policière, la commission chargée de l’étude de cette question, à l’image d’ailleurs de la Municipalité, est arrivée à la conclusion que cela ne suffirait pas: les recettes fiscales sont en baisse, la crise économique est présente et la prudence dicte une augmentation du taux communal. Le dernier sera fixé pour 2012 à 78% de l’impôt cantonal de base, par un vote presque unanime.

Des rénovations à apporter aux chalets d’alpage et aux refuges

La deuxième lecture du rapport de la commission de gestion au sujet de sa tournée de montagne a eu lieu. A cette occasion, la commission a rappelé que dans nombre de chalets d’alpage ou de refuges, des petits travaux d’entretien étaient nécessaires. La Municipalité a admis toutes les remarques de la commission, précisant au passage qu’elle avait déjà prévu d’effectuer les travaux en question en partie en 2012 et en partie plus tard. Elle reviendra devant le Conseil avec les préavis appropriés en temps utile.

En fin de séance, la Municipalité a déposé son préavis concernant le budget 2012. Le Conseil devra se prononcer à son sujet lors d’une prochaine séance. On peut d’ores et déjà préciser que, malgré la hausse des impôts communaux, le budget 2012 de la commune sera légèrement déficitaire. Notamment en raison du fait que l’armée a décidé de ne plus utiliser les locaux de Baulmes pour les écoles de recrues à l’avenir, ce qui constitue un manque à gagner important pour la commune et aussi pour les commerces locaux.

Le syndic a encore tenu à rappeler que la commune tenait désormais à disposition des habitants une carte journalière CFF, que chacun peut réserver et qui permet de voyager sur l’ensemble du réseau suisse couvert par l’abonnement général pour le prix de 40 francs. Cette carte doit être réservée au greffe.

Photo Olivier Gfeller