L’abbé-président Marc von Ow compte les voix.

Baulmes: le papegeai pique du nez

L’abbé-président Marc von Ow compte les voix.

L’abbé-président Marc von Ow compte les voix.

Depuis plusieurs années, une commission était chargée, au sein de la société militaire Abbaye de Baulmes, de préparer de nouveaux statuts. Composée de Daniel Margairaz, abbé-président d’honneur, Charly Pillevuit, abbé-président honoraire et Marc von Ow, abbé-président en charge, elle pensait être parvenue au but jeudi passé lors de l’assemblée générale annuelle de la société. Avec en particulier deux propositions majeures et novatrices pour des changements: l’ouverture de la société aux étrangers répondant aux critères d’octroi du droit de vote en Pays de Vaud d’une part, et le choix d’un nouveau nom pour la société d’autre part. Pour l’ouverture aux étrangers, qui a été votée à l’unanimité et sans la moindre discussion, les membres de la société se sont montrés une nouvelle fois novateurs. Comme il y a une trentaine d’années, lors de l’ouverture de la société aux femmes, parmi les premières du canton.

Pas de nouveau nom

Le nouveau nom proposé «Abbaye du Papegeai», en hommage à l’ancien nom de la société qui s’appela Abbaye de l’Oiseau au 18e siècle, ne trouva en revanche absolument pas grâce aux yeux des membres. Au vote en effet, cette nouveauté ne recueillit péniblement que 8 voix, que l’abbé-président Marc von Ow recompta pour être sûr de son fait, contre 20 oppositions et une abstention. Le trio d’initiateurs eut beau revenir à la charge en fin de discussion, lors du vote d’ensemble, mais rien n’y fit. C’est donc ainsi que le papegeai, qui orne les papiers officiels de la société depuis son 400e anniversaire en 1995, restera… sur le papier et sur une cible habituelle, mais non sur un nouveau drapeau. «Une façon rapide d’économiser quelques milliers de francs» dira un peu plus tard l’abbé-président Marc von Ow, qui ne paraissait pas plus affecté que ça par ce choix démocratique. Pour le reste, les 40 autres articles nouveaux des statuts de la société, sur 41 au total, ont été adoptés. La prochaine Abbaye aura lieu le 3e week-end de juin 2014, du 13 au 15 juin, pour éviter le week-end avec Pentecôte.

Le papegeai – papagei en allemand — est un oiseau sur lequel on tirait jadis lors de la fête. Le roi était celui qui faisait chuter l’oiseau de son support. Il gagnait alors une année de bois pour son utilisation familiale.

Photo Olivier Gfeler