Ferme foraine à Ballaigues.

Ballaigues: rapport sur le budget 2013 au vitriol

Ferme foraine à Ballaigues.

Ferme foraine à Ballaigues.

À Préverenges, la Municipalité refuse depuis jeudi passé de payer la facture cantonale pour la police. À Ballaigues, la dernière séance de l’année du Conseil communal, présidé par Daniel Bourgeois, aura aussi connu son lot de mécontentement affiché contre la systématique cantonale des reports de charges.

Dans son rapport sur le projet de budget 2013 présenté par Julien Leresche, la commission des finances précise notamment: «La commission insiste pour formuler sa désapprobation totale quant à la manière dont l’État de Vaud traite les communes. Alors qu’elle est annoncée comme devant être neutre pour les communes, chaque réforme conduit à une augmentation des charges pour les communes». Un rapport au vitriol qui laisse cependant l’auditeur un peu sur sa faim, puisqu’il se termine … par la proposition d’adopter purement et simplement le budget préparé par l’exécutif.

Et maintenant?

Cette contradiction n’a pas manqué d’interpeller le président de la commission Nathanaël Bourgeois qui estime «qu’en pays de Vaud, on est trop gentil, on laisse faire, après avoir tonné contre des pratiques inacceptables». «Le temps pendant lequel on a été trop gentil est cependant terminé», a encore ajouté Nathanaël Bourgeois. De l’autre côté de l’échiquier politique, Raymond Durussel a fait remarquer «qu’on était encore très loin de l’austérité à Ballaigues et qu’au lieu de se battre contre des reports de charge, il serait peut-être plus judicieux de créer, par exemple, une structure d’accueil pour la petite enfance, ce qui apporterait services locaux, places de travail locales et retombées financières au travers des usagers».

Au final, le budget 2013 de la commune a été adopté à l’unanimité. Il présente un excédent de dépenses de l’ordre de Fr. 165’000.– sur un total de 7,4 millions de francs.

Photo Olivier Gfeller