Les deux plus jeunes nouveaux citoyens de Ballaigues nés tous deux en juin 2011, à gauche Maxime Rose avec sa maman, à droite Loris Vallotton, avec son papa.

Ballaigues: la population augmente régulièrement

Les deux plus jeunes nouveaux citoyens de Ballaigues  nés tous deux en juin 2011, à gauche Maxime Rose avec sa maman,  à droite Loris Vallotton, avec son papa.

Les deux plus jeunes nouveaux citoyens de Ballaigues nés tous deux en juin 2011, à gauche Maxime Rose avec sa maman, à droite Loris Vallotton, avec son papa.

Chaque année à pareille époque, la Municipalité de Ballaigues organise une cérémonie d’accueil pour les nouveaux arrivés dans la commune. C’est vendredi soir passé que l’édition 2012 a eu lieu au Centre villageois.

Le Syndic Raphaël Darbellay a tout d’abord souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants qui avaient répondu présents pour cette petite fête: ils étaient environ 50 sur une grosse centaine de nouveaux arrivés. Si l’on tient compte des départs qui ont eu lieu en 2011, l’augmentation nette des habitants de Ballaigues est de vingt nouvelles âmes. «Une tendance qui se confirme maintenant depuis quelques années» confirme le syndic, pour qui une telle augmentation régulière mais pas trop massive correspond aux capacités d’accueil de la commune.

On imagine que parmi les nouveaux arrivés, beaucoup exercent une activité professionnelle dans la région, ce qui est démenti par les faits puisque certains sont venus habiter sur les hauteurs mais travaillent quotidiennement à… Genève. Une bonne organisation nécessaire sans doute, et aussi l’absence de crainte de passer du temps dans les transports publics.

Accueil en toute convivialité

Après avoir officiellement accueilli les nouveaux habitants de Ballaigues, le syndic Raphaël Darbellay s’est ensuite attaché à présenter aux nouveaux venus ses collègues de la Municipalité, le président du Conseil communal et son bureau ainsi que toute l’administration communale, de façon que les visages de ces relais démocratiques soient connus.

C’est ensuite dans la bonne humeur et non sans convivialité que le verre de l’amitié a été partagé entre anciens et nouveaux Ballaiguis, une tradition aussi qui voit chaque année nombre d’anciens habitants du village venir accueillir leurs nouveaux voisins

Photo Olivier Gfeller