Debout, Michel Hostettler, président. A sa gauche, Olivier Chautems, secrétaire, et Jean-Jacques Monnier, caissier.

Arnex: les vignerons des Côtes de l’Orbe en assemblée

 Debout, Michel Hostettler, président. A sa gauche, Olivier Chautems, secrétaire, et Jean-Jacques Monnier, caissier.

Debout, Michel Hostettler, président. A sa gauche, Olivier Chautems, secrétaire, et Jean-Jacques Monnier, caissier.

Il existe actuellement 9 sections régionales à la Fédération vaudoise des vignerons. Et même si des fusions sont à l’ordre du jour en Lavaux et sur la Côte, la section d’Orbe se réunissait jeudi passé à Arnex pour sa traditionnelle assemblée générale. C’est Michel Hostettler, de Valeyres, qui, comme à l’accoutumée, présidait la séance. Une trentaine de membres y ont pris part.

Après une partie statutaire, Michel Hostettler a donné connaissance de son rapport annuel. 2012 s’est révélée être une année capricieuse. La météo en particulier a rendu les traitements plus délicats à planifier et à effectuer, et les vendanges ont aussi été perturbées. Sur le plan qualitatif, le millésime 2012 est bon à très bon, mais la production est l’une des plus faibles des quinze dernières années. Pour les Côtes de l’Orbe AOC, on chiffre cette dernière à environ 270’000 litres de blanc et à 870’000 litres de rouge. Le mildiou et l’oïdium ont été présents plus que de raison et l’on oubliera sans doute volontiers cette année de travail dans les annales.

Le Tir cantonal 2013 en vue

En compagnie des Caves de Bonvillars, les Côtes de l’Orbe AOC et les vignerons de l’appellation ont fait un effort financier important nécessaire pour être admis parmi les sponsors principaux du Tir cantonal vaudois 2013, qui aura lieu à la fin de l’été. La situation internationale n’est pas toute rose pour la viticulture en Suisse. Des liquidations ont été nécessaires, parfois à des prix qui font peur. Michel Hostettler s’est voulu plus optimiste au final, espérant une embellie tant en Europe que plus loin à la ronde. À relever cette année la mise en ligne du site internet de l’AOC, www.cotes-orbe.ch.

Cette présence sur la toile permet à quiconque de glaner des informations importantes sur le réseau des producteurs de l’appellation, ainsi que sur les cépages ou la situation géographique des parchets. Chaque vigneron y dispose en plus d’une page de référence, qui résume son activité et qui conduit, s’ils existent, sur les sites personnels des encaveurs actuellement en ligne. Lors de cette assemblée, Philippe Herminjard, secrétaire de la FVV ainsi que Nicolas Joss, directeur de l’OVV se sont exprimés sur des questions spécifiques à l’interprofession en Pays de Vaud comme en Suisse.

Photo Olivier Gfeller