Rois et reines.

Arnex: abbaye de L’Union avec le vent et le sourire

Rois et reines.

Rois et reines.

Evénement d’importance

Le week-end passé se déroulait à Arnex la traditionnelle Abbaye de l’Union, dont la fondation remonte à 1874 et qui a elle-même succédé à des sociétés plus anciennes, Abbaye des Chasseurs et Volontaires et Abbaye des Mousquetaires, elle-même créée en 1681.

C’est dire si, malgré les changements d’appellation au travers des siècles, l’événement est d’importance chez les Tya-polains. Durant toute la semaine précédant l’événement, le caveau du clocher a été ouvert chaque soir. Une façon sans doute de faire monter l’ambiance et de préparer les tireurs au calme et à la concentration nécessaire à l’exercice de leur art.

Pour la fin du premier acte officiel et public samedi, l’abbé-président Philippe Monnier et ses troupes ont procédé au couronnement des rois. Une cérémonie qui a pu profiter d’un passage  de ciel bleu entre des averses plutôt copieuses durant tout le week-end. Ce qui n’aura pas empêché les festivités de se dérouler conformément au programme jusque tard lundi soir.

Résultats

1er roi: Monnier Jean-Louis, 441 points
2e roi: Marc-André Bovet, 91 avec 77
3e roi et roi de la cible Vignoble: Jean-Daniel Gauthey, 85
Roi des enfants: Florian Bovet, 47
Rois de la Cible Arbalète, nouvelle cible de la Jeunesse: Jeanine Monnier, 49 et Favaro Nicolas, 55.

Photo Olivier Gfeller