Le pont du Daillard et le bouchon du soir.

A9b Vallorbe-Orbe: les travaux actuels

Le pont du Daillard et le bouchon du soir.

Le pont du Daillard et le bouchon du soir.

Les usagers l’ont déjà remarqué depuis une quinzaine de jours. Certains habitants de certains villages ont été informés par un tous ménages de l’OFROU, d’autres pas encore. Le tronçon Orbe-Ballaigues et la descente vers la douane du Creux font l’objet de travaux à mettre en relation avec ceux qui ont été effectués l’an dernier en vue de sécuriser la circulation. Ces travaux vont occasionner des fermetures totales ou partielles de certains tronçons, avec déviation par la route cantonale. Les chambres d’évacuation des eaux de chaussée, qui se trouvent pour l’essentiel sur la bande d’arrêt d’urgence, font l’objet d’une réfection partielle ou totale selon l’état.

Les zones de circulation qui ont été réduites de quatre à trois voies vont être complétées sur deux tronçons (en arrivant vers Ballaigues et en dessous de la sortie des Clées) par des dispositifs de retenue en béton séparant physiquement les voies montante et descendante. Une pose d’enrobé est planifiée sur trois ponts, le pont du Daillard et les ponts enjambant la RC 252 et la RC 253 ainsi que sur la jonction d’Orbe et le tronçon Ballaigues-giratoire du Creux. Enfin ce dernier tronçon va voir augmenter son nombre de pistes descendant vers la France, avec pose de balises entre les sens de circulation. En plus des travaux diurnes, 8 fermetures totales nocturnes sont prévues sur la totalité du trajet Ballaigues-Orbe. Les fermetures partielles s’étaleront sur un total de 25 nuits de juillet à la deuxième moitié du mois d’août.

Les fermetures totales du même trajet sont prévues pour la deuxième moitié de juillet. Fin juillet enfin, la jonction autoroutière d’Orbe sera fermée pour un total prévu de 2 nuits. A relever que ces indications peuvent évoluer en fonction des travaux. Les usagers sont priés de respecter la signalisation provisoire mise en place. Pendant les fermetures totales, la circulation sera déviée sur la RC Orbe-Lignerolle-Ballaigues. Il ne reste donc plus qu’à prendre son mal en patience et à faire attention aux ouvriers engagés dans ces opérations.

Photo Olivier Gfeller