Chantal Bianchi et Thierry Crozat.

Orbe – Latulu? plongée dans les coulisses d’une création théâtrale

Chantal Bianchi et Thierry Crozat.

Chantal Bianchi et Thierry Crozat.

Un rendez-vous incontournable à La Tournelle

Les arTpenteurs qui présentaient sur deux soirées le texte de leur prochaine création (pour avril 2013) est un rendez-vous automnal incontournable du Théâtre de poche La Tournelle à Orbe. La trame ou synopsis, lu par son auteur et dramaturge, Jean-Claude Blanc, dévoilait la vie d’une femme: Louise Michel, figure majeure de la Commune de Paris et anarchiste au 19e siècle. La troupe était vêtue de noir, seul un œillet rouge (couleur sang ou celle de la révolution des Œillets) rehaussait leur costume. Pour tout décor: un encadrement suspendu, le mur blanc et un tableau noir, et face à la scène, le craquement des bûches, dans la grande cheminée, donnait une atmosphère pertinente à une lecture.

Lecture et gourmandises

Chantal Bianchi et Thierry Crozat développant sur la scène, la lecture interactive entrecoupée de pauses gourmandes par un clin d’œil culinaire du temps de la Commune, accordait une cadence étonnante à la soirée. Yasmine Saegasser lisait les écrits de Louise Michel que soulignait avec élégance l’accordéon diatonique de Corinne Galland.

La participation du public à la lecture du texte donnait une vision pertinente de la vie de cette femme. Sans oublier les chansons de l’époque des barricades qui réveillaient moult souvenirs dans la salle. Durant les pauses gourmandes, les comédiens échangeaient leurs impressions sur le champ avec les spectateurs.

Et puis, La Tournelle c’est…

…aussi une organisation exemplaire, des bénévoles qui s’activent, nantis d’un plaisir flagrant de participer à cette aventure, apportant à chaque convive avec un large sourire, les gourmandises concoctées par Philippe Gervaix et sa brigade culinaire!

Photo Marlène Rézenne