Superbe deuxième album pour Trophallaxy

groupe_1_final

Ils sont cinq et forment le groupe Trophallaxy. Deux d’entre eux sont vallorbiers, un troisième urbigène d’adoption récente. Ils font de la musique ensemble depuis 6 ans environ et ont sorti un premier CD «Dawnfall» fin 2009.

Leur univers est celui de la musique «metal», mais pas n’importe quel «metal», puisque celui qui leur convient est le métal symphonique. Ce type de musique est appelé ainsi en raison, entre autres, de la superposition d’arrangements symphoniques ou orchestraux à une base de métal original qui le caractérise. On attribue en général aux pays nordiques l’origine de cette musique.

Parmi ses interprètes-phares, on compte les groupes Nightwish, Epica, Sonata Arctica ou encore Dreamtheater, qui sont autant d’inspirations spécifiques pour le groupe Trophallaxy. Une grande partie de l’année 2012 a été consacrée par le groupe à la composition et l’enregistrement d’un deuxième CD, «Resilience», qui est sorti tout récemment et dont le vernissage officiel a eu lieu le 12 avril au Base Bar, à Lausanne.

Travail de pros pour une musique envoûtante

Magnifique travail réalisé auprès des studios Conatus à Montreux sous la direction de Vladimir Cochet, «Resilience» est un deuxième opus particulièrement réussi. «Dans le premier CD, nous avions couvert un peu trop de directions différentes» précise Yannick Rey, guitariste et co-compositeur du groupe, qui ajoute: «Pour ce deuxième disque, nous avons voulu resserrer le type de musique choisi vers le métal symphonique. Ça a représenté un gros travail, mais nous sommes très contents des premiers échos recueillis auprès du public.» Les premiers mois de l’année 2013 ont été consacrés au tournage d’un clip vidéo disponible sur YouTube et qui en quelques jours seulement a fait l’objet de 5’000 visionnements.

Un très bon chiffre pour un superbe clip, lui aussi très soigné et particulièrement bien construit et filmé sur «Nothing» le titre phare de l’opus. Il faut faire la connaissance de la musique de Trophallaxy. Elle mérite le détour, car d’un univers aux frontières de la mythologie, de l’heroic fantasy, du moyen-âge et d’autres inspirations, elle conduit vers une réflexion plus profonde sur la place de l’homme ici et maintenant.

Pour savoir où le groupe va se produire: www.trophallaxy.com