Lionel Rogg

Lionel Rogg en apesanteur

Lionel Rogg

Lionel Rogg

Lionel Rogg a profité de sa présence au cours d’interprétation qu’il donne actuellement avec Guy Bovet à Romainmôtier pour présenter à l’Abbatiale un concert de musique baroque d’une très haute tenue.

Celui qui fut professeur de fugue et d’orgue au Conservatoire de Genève pendant plus de 40 ans et qui a enregistré, entre autres et à plusieurs reprises l’oeuvre complète de Bach pour orgue, notamment chez Harmonia Mundi, a enchanté un public de connaisseurs et de passionnés dimanche après-midi.

Débutant son programme avec une Chaconne de Pachelbel durant laquelle on le sentait littéralement transporté, il a poursuivi avec le Gloria pour la Messe des Paroisses de Couperin, et par le Ricercare à 6 voix de l’Offrande musicale du cantor de Leipzig, cette pièce si chargée en symboles et sans doute parmi les plus abouties de Bach. Le manuscrit de cette pièce comporte une portée de notes pour chacune des 6 voix, chaque portée ayant sa propre armature et sa propre clé. Des difficultés supplémentaires que Lionel Rogg semble tout simplement survoler tant sa maîtrise de l’instrument est grande. Un grand moment de musique conclu par une composition de l’artiste écrite en 2012 : Sunset Nocturne Sunshine.

Prochains concerts d’orgue : les dimanches 28 juillet, 4, 11 et 18 août. Le 25 août avec le Collegium Vocale de Saint-Gall. Détails sur concerts-romainmotier.ch