Charlotte, souriante, dans son appartement à Chavornay

Charlotte Chevalley: une chanteuse atypique

Charlotte, souriante, dans son appartement à Chavornay

Charlotte, souriante, dans son appartement à Chavornay

Dans cette région, Charlotte Chevalley n’est pas une inconnue dans le domaine de la chanson. Sa voix chaude et rauque autant que puissante en a déjà charmé plus d’un! Ses premiers pas dans la chanson, elle les fit à l’âge de 5 ans aux côtés de son papa qui lui apprend à chanter et la soutiendra dès lors sur cette voie. En 1987, son début de carrière prend forme lors de sa rencontre avec l’humoriste vaudois Bouillon. Immédiatement séduit, il lui demande de venir chanter à la revue du Mont-sur-Lausanne puis à celle de Thierrens, interprétant en particulier des chansons d’Edith Piaf.

A l’orée des années 2000, elle fait un tabac avec un tour de chant consacré à celle que l’on surnomme la Môme, interprète de l’hymne à l’amour ou la vie en rose. «Piaf me colle à la peau» se targue-t-elle «On me dit que lorsque je chante, je donne des frissons. J’ai un don, une puissance de voix hors-norme mais je garde les pieds sur terre, rien n’arrive sans rien dans la vie».

Nouveau départ

Pleins de projets prometteurs l’attendent encore en cette fin d’année. Elle se rendra en Espagne avec l’orchestre de Guy Roland pour les fêtes avec un répertoire de variétés anglophones, germanophones et hispaniques. S’en suivra en avril une croisière musicale en Méditerranée puis une tournée en Suisse romande. «Maintenant que le train est en marche, je ne vais pas lâcher!» lance-t-elle impatiente. «Étant jeune, si j’avais été seule et sans enfant, j’aurais pu faire une véritable carrière professionnelle».

Mais Charlotte croit au destin, que les événements de la vie sont prédéfinis, que la route est tracée d’avance. Néanmoins elle affirme sans aucun regret que la plus belle richesse est ses enfants.

Un deuxième album

A presque 50 ans, c’est le moment ou jamais de réaliser ses rêves. Si vous lui demandez quel sera son voeu pour 2012, elle vous répondra que la sortie de son deuxième album avec ses propres chansons sera sa priorité. En phase de finalisation, il est réalisé en collaboration avec Frédéric Mueller, auteur-compositeur et Jacques Dubois, pianiste aux multiples facettes. «Fred est venu me voir chez moi, il a écouté mon histoire, ma vie, mes enfants. En une heure trente il m’a écrit vingt chansons sur mesure! Jacques est un pianiste virtuose, il est vraiment génial!».

Fière de son parcours, Charlotte Chevalley conclut enthousiasmée «Chanter est ma passion, ce n’est que du bonheur, merci à la vie!».

Vous pourrez découvrir en avant-première trois titres du futur album sur le site www.mx3/artist/charlotte ou vous procurer «Charlotte chante Piaf» au 024 441 53 18.

Photo Sarah Gigon

"Charlotte Chevalley: une chanteuse atypique", 5 out of 5 based on 1 ratings.