L’Hôpital de Saint-Loup.

Saint-Loup – EHNV: une nouvelle école

Fidèle à ses habitudes, la direction des Etablissements hospitaliers du Nord vaudois a récemment réuni ses partenaires institutionnels représentés par les exécutifs communaux du périmètre et les députés.

La réunion tenue sur le site de Saint-Loup à Pompaples a tout d’abord permis à Jean-François Cardis de donner quelques nouvelles concernant ce site dont les activités en soins aigus sont en augmentation grâce notamment à la neurochirurgie et à l’orthopédie. L’hébergement déployé sur les deux unités Germond et Nozon est stable.

La communication principale a été consacrée à la nouvelle implantation de l’Ecole de soins et santé communautaire (ESSC) déjà partiellement présente sur le plateau de Saint-Loup. Le projet consiste à regrouper à Pompaples les sites de Morges et Vevey. L’importance de cette formation a été rappelée : des assistants en soins et santé communautaires (ASSC) certifiés au terme de 3 ans de formation assurent le bien-être physique, social et psychique des malades, appliquent certains traitements et effectuent des actes médico-techniques sous la responsabilité du personnel infirmier. Parallèlement, une formation d’aide en soins et accompagnement (ASA) débouchant sur une attestation de formation professionnelle est aussi proposée.

En 2015, l’ESSC comptait 663 élèves, ce qui est insuffisant pour répondre à la demande. Les possibilités d’agrandissement des sites de Morges et Vevey étant inexistantes, c’est assez naturellement qu’une étude a mis en avant Saint-Loup, site au bénéfice d’un plan partiel d’affectation de 2009 permettant un développement rendu possible par le soutien de l’Institution des diaconesses de Saint-Loup qui accorde un droit de superficie gratuit pour le projet.

Belle utilisation du potentiel de Saint-Loup dans la diversification et le renforcement du secteur formation avec le maintien en parallèle d’activités médicales importantes. Si le site pose toujours quelques difficultés d’accès en transports publics, cela ne semble plus insurmontable; le renforcement de la ligne ferroviaire Aigle – La Sarraz, ainsi que le déploiement de bus permettront une bonne accessibilité avec des temps de transport pas supérieurs à ce que l’on peut trouver dans les villes.

En troisième partie de séance, la rénovation complète des cuisines de l’hôpital a été présentée. Ces nouvelles installations permettront de faire face – en plus des missions de base – à l’arrivée de l’EESC et de délivrer également des repas pour le CSR de Cossonay et pour les écoliers.

Véronique Uldry

Tous derrière Véronique

Véronique Uldry

Véronique Uldry

Weight Watchers – Finale

C’est ce prochain mercredi que se disputera la finale de Miss Weight Watchers 2009 à Zürich, et qui opposera cinq jeunes femmes du pays (deux Romandes, une Tessinoise et deux Suisse-Alémaniques). Parmi ces candidates, l’Urbigène Véronique Uldry sera de la fête.

Grâce en particulier à vos votes puisque de nombreux lecteurs et lectrices de l’Omnibus avaient plébiscité la jeune mère de famille. Au point que Véronique a terminé en tête des sondages et se retrouve en finale.

A l’Arena Filmcity de Zürich

«C’est vrai que c’est une bonne surprise et je ne réalise pas vraiment ce qui m’arrive. Je suis  bien entendu contente et je remercie toutes les personnes qui ont pris la peine de voter pour moi car cela n’était pas simple d’interpréter le questionnaire de Weight Watchers. On ne peut pas dire que je me prépare particulièrement pour ce moment de vérité.

Sauf peut-être que je me suis acheté une paire de souliers à hauts talons afin de m’habituer à marcher avec ce genre de chaussures que je ne porte pas habituellement.

Dans la perspective de cette soirée de gala, nous avons été réunies, au Club Centerio de l’hôtel First à Feusisberg, afin de faire des essais de vêtements car nous avons reçu trois tenues pour la finale soit une robe de soirée, un complet jeans et une tenue de sport.

On m’a remis également des chaussures MBT d’une valeur de 350 francs, prix que je ne pouvais pas envisager de dépenser. Nous sommes convoquées le mardi 12 pour préparer la soirée et pour la mise au point du défilé qui se déroulera à l’Arena Filmcity de Zürich.

Nous serons logés dans un hôtel de classe et nous aurons la chance de pouvoir y séjourner avec mon mari Alexandre et ma fille Justine (6 ans) alors que la cadette, Tamara (2 ans et demi), restera à la maison».

Garder ma ligne actuelle

Le jury sera présidé par la cuisinière de renom, Irma Dütsch, et la lauréate recevra une voiture Daihatsu Cuore. Cette fois, le public ne pourra pas participer à la désignation de Miss Weight Watchers.

Cela sera de la compétence du jury, uniquement. Si Véronique connaît désormais ses rivales, elle n’a guère pu dialoguer dans la mesure où ses collègues alémaniques ne parlent pas le français. En revanche, il a été possible de parler un peu avec la Tessinoise Corinna et la Genevoise Lizzy, bien que d’origine britannique, dans la langue de Molière.

Depuis qu’elle s’est engagée dans ce défi, Véronique n’a pas souhaité maigrir davantage. «J’ai atteint le poids et la taille que je souhaitais. Donc, je n’ai plus de raison d’en faire plus si ce n’est de garder mes mensurations actuelles car j’en suis satisfaite».

Reste à savoir si ce mercredi 13 janvier sera favorable à l’Urbigène qui ne stresse pas dans la perspective de cette manifestation qui sacrera la «member of the year» et qui deviendra l’ambassadrice de Weight Watchers durant l’année 2010.

Photo Pierre Mercier

Qi Gong : la sagesse en mouvement

Qi Gong

Qi Gong

Depuis une année à Romainmôtier et depuis la rentrée à Orbe, des cours de Tai Chi et de Zhi Neng Qi Gong sont donnés par Christine Simond à la salle de paroisse et à la salle de danse Harmonia.

Aujourd’hui, tout le monde connaît plus ou moins le Tai Chi qui consiste à enchaîner une série de mouvements (jusqu’à 108) lents et réguliers, afin d’harmoniser l’âme et l’esprit.

Mais qu’est-ce que le Zhi Neng Qi Gong? Littéralement, Zhi signifie sagesse ou intelligence, Neng signifie améliorer ou capacité, Qi signifie énergie, souffle et Gong travail ou méthode.

En pratique, cela consiste également à enchaîner des mouvements doux, naturels et intériorisés, faisant ainsi circuler l’énergie vitale et améliorant l’équilibre physique, mental et émotionnel.

Le Zhi Neng Qi Gong est une forme de Qi Gong. Ce dernier fait partie de la médecine chinoise traditionnelle, au même titre que l’acupuncture, la diététique ou la pharmacopée. Apparu en Chine il y a environ cinq mille ans, le Qi Gong est l’ancêtre de tous les arts du mouvement duquel 18’000 Qi Gong différents sont nés jusqu’à aujourd’hui, et dont le Tai Chi, apparu au XIIIe siècle, fait partie.

Christine Simond, habitante de Romainmôtier depuis bientôt trente ans, a découvert le Tai Chi lors d’un voyage en Chine. Depuis 1996, elle suit des cours de Tai Chi et Qi Gong avec plusieurs enseignants chinois et européens.

Le Zhi Neng Qi Gong qu’elle enseigne a été élaboré par Maître Pang He Ming qui a fait, dans les années septante, une synthèse de différents exercices appris auprès de ses dix-huit maîtres. Sa méthode est devenue très populaire et se pratique actuellement dans les hôpitaux chinois, puisque comme tout Qi Gong, elle permet de générer du bien-être et d’accompagner les thérapies.

Mme Simond enseigne les deux premières des quatre méthodes de Zhi Neng Qi Gong et suit des cours pour pouvoir ensuite enseigner les deux autres. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à la contacter.

A Orbe et Romainmôtier
Renseignements:
Ch. Simond
tél: 024 453 16 66
ch.simond@vtxnet.ch

Attention à la canicule

Ciel de canicule

Ciel de canicule

Si l’on se réfère aux prévisions météorologiques pour cet été, nous pourrions avoir des pics de chaleur. Dans cette perspective, le conseiller d’Etat Pierre-Yves Maillard a souhaité que les communes prennent des dispositions pour éviter des déshydratations, notamment chez les personnes âgées, qui sont un peu plus vulnérables que le reste de la population.

Il est notamment conseillé de boire au moins un litre et demi de liquide par jour, d’éviter de sortir en pleine journée lorsque la chaleur est à son comble, de prévoir une certaine aération de son logement et de sortir un peu en soirée.

Faire preuve de solidarité

Les communes dresseront la liste des personnes de plus de 75 ans et notamment de celles qui vivent seules afin de veiller à ce qu’elles ne soient pas abandonnées à leur sort.

Des mesures particulières pourraient être prises si la température devait monter à plus de trente degrés pendant plusieurs jours d’affilée. En outre, il est souhaitable qu’une certaine solidarité se fasse jour à proximité de ces personnes âgées afin que l’on ne connaisse pas la vague de mortalité que Paris avait connue lors de l’été 2003.

En cas de souci, n’hésitez pas à prendre contact avec les autorités communales. Et bon été tout de même!