L’arrivée tant attendue du Père Noël pour la plus grande joie des petits... comme des grands !

Montcherand : Crèche vivante

Ce vendredi soir précédant Noël, on a remonté le temps à la cantine de Montcherand, pour se retrouver il y a plus de 2000 ans. Dans la clairière, ils étaient tous là, les rois mages, Hérode, les bergers, les anges, Marie, Joseph, l’enfant Jésus et bien sûr l’âne et le boeuf. Des moutons et des lapins s’étaient même joints à eux. Divers tableaux, entièrement créés par les gens des villages, permettaient aux enfants-acteurs joliment déguisés de retracer la naissance du divin Enfant. Une narratrice emmenait les gens d’un lieu à l’autre. Des chants repris en choeur ponctuaient chaque scène. Ça sentait bon la paille et le sapin, les moutons bêlaient, les feux brûlaient et les séraphins dansaient.

Beau projet fédérateur

Aude Gelin, pasteure, relève que c’est bien le travail de toute une équipe qui a permis de réaliser ce super projet auquel ont participé quelque 60 enfants des villages de Ballaigues, Lignerolle, la Russille, les Clées, l’Abergement, Sergey et Montcherand. Les monitrices, les parents et les villageois se sont tous mobilisés pour cette première qui a suscité l’enthousiasme général! Après le spectacle, tous se sont retrouvés sous la cantine abritant un immense sapin de Noël, autour d’un vin chaud bienvenu et de bons gâteaux maison. Oui, l’esprit de Noël était bien là!

L’Omnibus en pause une semaine

L'équipe de l'Omnibus se met en pause momentanée, pour une petite semaine et reprendra le travail le 8 janvier.

Faute d'imprimerie disponible, la prochaine parution est fixée au vendredi 12 janvier 2018. N'attendez donc pas votre journal le 5. Merci de votre patience et de votre fidélité.

Une veille est assurée cependant durant cette courte période pour les communications par courriel à redaction@lomnibus.ch ou administration@lomnibus.ch

Message de fin d’année

Tout au long de l’année écoulée, L’Omnibus a cheminé avec vous, chère lectrice, cher lecteur. Nous espérons vivement que ce fut à satisfaction. Notre équipe, toujours animée par la même volonté de relayer l’information, s’est démenée pour couvrir un maximum d’actualité régionale.

Nous vous remercions très sincèrement de votre soutien en qualité d’annonceur et/ou d’abonné, de votre intérêt en tant que lecteur régulier ou occasionnel.

A l’heure des difficultés de la presse écrite qui, rappelons-le, ne bénéficie pas d’une redevance type Billag, nous allons nous battre pour notre avenir qui passe par une proportion équilibrée de publicité et par une croissance de nos abonnements.

Chers amis de L’Omnibus, nos meilleurs vœux vous accompagnent en ce changement d’année.

Denis Maillefer, Président du Conseil d’administration