Vue en direction du Musée

Vallorbe : un souffle de nouveautés au Musée du fer!

C’est dans le cadre du Mont d’Orzeires que se sont déroulées en soirée, le jeudi 30 mars, l’une derrière l’autre, les assemblées générales de la Fondation des Grandes Forges et de l’Association des Amis du Musée de Vallorbe.

Sylviane Tharin, présidente de la Fondation des Grandes Forges, a félicité chaleureusement Simon Leresche, chef d’exploitation du Musée et conservateur du Musée du chemin de fer, pour son engagement au quotidien dans l’organisation des nombreuses animations qui ont remporté un franc succès. Les nombreux bénévoles qui se dépensent sans compter au service du Musée et sans qui tous les événements ne pourraient être proposés ont été dignement remerciés, dans les deux assemblées.

Comme l’a relevé Simon Leresche, l’année 2016 a été une fois de plus bouillonnante au Musée du fer et du chemin de fer! Et ce même si, avec 9 869 visiteurs, la fréquentation du site a enregistré une baisse sensible de – 4,8%. Les points forts ont été placés sur l’offre événementielle et la visibilité du Musée avec notamment: le Festival des Couteliers, la première édition des Vulcanales, la représentation lors de différents événements, tels que le concours international de bûcheronnage, Val’Expo, le Comptoir Suisse ou encore la Labellisation du couteau Corse, à Bastia en décembre dernier.

Le rendez-vous vous est donc donné pour le festival des couteliers qui se déroulera les 15, 16 et 17 avril prochains, et qui vous permettra de découvrir les magnifiques créations des artistes du métal!

Les immeubles projetés

Orbe: une résidence pour les seniors Rive droite

Dans un communiqué, la commune d’Orbe envisage la création d’un projet « rive droite », qui va permettre de développer une soixantaine d’appartements protégés de 2,5 à 3,5 pièces pour les gens âgés. Devant le vieillissement de la population, la commune veut augmenter son offre dans un canton qui est en retard par rapport au reste de la Suisse. Vaud ne pointe qu’en 20e position (sur 26 cantons) dans la mise à disposition de lits d’EMS.

Au bas de la ville, mais proche du futur centre commercial de Gruvatiez, ce complexe de trois immeubles sera assez peu éloigné du centre-ville grâce à une passerelle qui enjambera l’Orbe. Un quartier qui sera aussi desservi par l’Urbabus. En outre, la future permanence médicale pourrait prendre place au rez de l’un de ces immeubles qui seront aménagés de façon à faciliter leur accès et d’utilisation aisée pour les seniors. En outre, une surveillance médicale 24 heures sur 24 est assurée dans les appartements protégés.

Mercredi 12 avril

Ce projet constitue une nouvelle pièce du puzzle urbanistique visant à assurer le développement pérenne de la commune pour ces prochaines décennies. Propriétaire du terrain, la ville devra cependant obtenir du canton le droit de construire ces appartements en zone industrielle, comme cela s’est fait ailleurs dans le Pays de Vaud. Pour en savoir davantage sur ce projet, il s’agira de vous rendre le mercredi 12 avril à 19 heures à l’Hôtel de Ville où des panneaux explicatifs et différents intervenants répondront à vos questions.