Mélanie Lachaise-Wenger avec des jeunes lecteurs.

Romainmôtier: des livres pour tout le monde!

La Bibliothèque du Vallon du Nozon est à découvrir... Voire à redécouvrir! Elle est située au deuxième étage de la Maison de Commune, sur la place du Bourg à Romainmôtier. Depuis plus de vingt ans, elle est là, au service des habitants de toute la région du groupement scolaire. L’établissement a été créé en 1993 sur l’initiative de parents et d’habitants du bourg et constitué en association.

Sa présidente actuelle, Mélanie Lachaise-Wenger, de Vaulion, explique qu’un comité de cinq personnes, et une équipe chargée des prêts, formée d’une dizaine de bénévoles, en assurent le fonctionnement et l’ouverture les mercredis de 14 h. à 15 h. 30 et les samedis matin de 10 h. à 11 h. 30.

Trois mille bouquins !

«Au départ, c’était la «Bibliothèque Jeunesse» avec la mission ambitieuse de promouvoir la lecture auprès des enfants. Par la suite, nous avons voulu une ouverture plus générale à tous. Maintenant, plus de 60 usagers sont des clients réguliers qui viennent choisir parmi plus de 3000 ouvrages ou DVD mis à disposition», a précisé la responsable. A l’heure de l’informatisation de la bibliothèque, Mélanie souhaite cependant redonner un nouveau souffle en dynamisant les activités. Louer des livres actuels à une plus grande organisation, créer des animations sur différents thèmes, des lectures de contes, des rencontres avec des auteurs, sont des interventions souhaitées, mais hélas limitées par un tout petit budget.

C’est pourquoi le comité lance un appel: «Nous avons besoin de vous! Toute personne qui a des idées, des envies, des suggestions est la bienvenue. Rejoignez notre équipe et soutenez-nous en devenant membre de notre association!»

Tous renseignements sur www.eps-vabano.ch
ou au tél. 021 843 06 05.

Bonne année !

Nos meilleurs voeux pour 2017

Les moyens de communication modernes nous connectent quasi instantanément avec les événements planétaires. Catastrophes et attentats nous sont relatés en temps réel.

Ces communications du XXIe siècle réussissent le paradoxe de faire entrer sur nos écrans des informations précises venues d’autres continents, alors que très souvent – dans ce monde devenu très individualisé et peu solidaire – on ignore tout ou presque de ce qui se passe dans le village voisin, dans la rue voisine.

C’est le but que s’est assigné L’Omnibus dès ses débuts : relier, mettre en contact, informer sur des réalités locales telles que décisions de conseils généraux et communaux, comptes rendus de soirées en tous genres, portraits de personnes, implantations d’entreprises…

Nous espérons ainsi, chère lectrice et cher lecteur, cultiver et consolider les liens entre habitants de notre belle région.

Nos remerciements vont à toute l’équipe qui fait vivre le journal, à tous nos abonnés et lecteurs. Nos meilleurs vœux accompagnent chacun à l’occasion de la nouvelle année.

Pour le conseil d’administration de L’Omnibus
Denis Maillefer