Dans deux minutes on ne verra plus le Père Noël.

Vallorbe: Père Noël sur patins

La présidente Christine Crépon et tout son comité du Club des Patineurs de Vallorbe organisent désormais traditionnellement un Noël sur glace en cette période de l’année.

Cette manifestation familière a eu lieu vendredi passé.

Elle a réuni bon nombre de participants, petits et grands, ces derniers ayant plutôt rempli des fonctions d’intendance à la table de distribution des délicatesses et autres liquides chauds et réconfortants.

Du côté des gosses, on s’est amusé sur la glace, dans une joyeuse interpénétration de futures stars du hockey et de patineurs étoiles.

Cajou

Conte de Noël 2016: quand la véritable amitié nous rend unique

C’est au fin fond de la Sibérie que vit un petit hamster. Pas plus gros qu’une pive et aussi blanc qu’un flocon, il habite dans un terrier avec toute sa famille.

Etant le centième petit de la famille, ses parents l’appellent tout simplement «Sto», qui en russe veut dire «cent». Dans la grande Sibérie, c’est ainsi, il y a tellement de petits rongeurs qu’on ne leur donne pas vraiment de noms… d’ailleurs on n’y prête même pas attention et notre petit Sto était un hamster très triste pour cela.

Un jour, qu’il se promenait… Sto rencontra Tûlen, l’otarie. Emerveillé devant cet animal faisant du toboggan si joyeusement sur la glace, il lui dit «Bonjour! Je peux jouer avec toi?» Tûlen, trop joueur pour s’arrêter, lui répondit tout en glissant «Bonjour! Mais qui me parle? Je ne vois personne?» Et il continua sa glissade en bas la banquise… en laissant le pauvre petit Sto comme invisible. Alors, notre petit hamster descendit la banquise à grande vitesse en montrant que lui aussi pouvait jouer. Tûlen, le voyant ainsi ne put s’empêcher de le rejoindre et les deux animaux heureux s’amusèrent ainsi tout l’après-midi. Sto était enfin joyeux!

Après des heures de glissades, sur le chemin du retour à la maison, le petit hamster rencontra Vydra, la loutre ayant l’air tout inquiète. S’approchant d’elle il lui demanda ce qui n’allait pas et elle lui expliqua qu’elle n’arrivait plus à reprendre son caillou préféré qui était tombé dans un tout petit trou. A ces mots, Sto se sentit enfin utile à quelqu’un et sauta chercher le précieux caillou. Heureuse, Vydra lui dit: «Merci! Je n’aurai jamais imaginé qu’un petit animal comme toi puisse être un si grand ami!» et rentra chez elle en portant soigneusement son caillou préféré.
Sto, tellement heureux d’avoir enfin pu aider et se faire des amis rentra chez lui raconter ses aventures à toute sa très grande famille. Et la nuit venue, il alla regarder les étoiles dans le ciel afin de les remercier pour ces merveilleuses rencontres où enfin il s’est senti exister.

Le lendemain, alors qu’il jouait devant son terrier avec ses frangins, Sto aperçut Vydra et Tûlen et leur cria «Bonjour mes amis!». Mais ses amis le cherchèrent du regard parmi tous ces hamsters blancs se ressemblant tant et ne le trouvèrent pas . Alors ils continuèrent leur chemin laissant Sto ainsi… les larmes aux yeux.

Notre petit hamster se mit à pleurer. Lui qui croyait enfin être devenu un ami, lui qui se sentait enfin exister…se retrouvait à nouveau comme invisible. Une si petite boule blanche sur le blanc de la neige…

La nuit tombée les étoiles voyant ainsi ce pauvre petit Sto sangloter, décidèrent de le consoler avec la magie que seules les étoiles savent faire...
C’est alors que le lendemain matin, lorsque notre petit Sto alla chercher des provisions avec tous ses frères et sœurs, il entendit au loin crier «Stoooooo! C’est toi! Viens jouer avec nous!» Lorsqu’il se retourna, il vit Vydra et Tûlen lui faire signe avec leurs sourires merveilleux!

Aussitôt notre petit Sto se pressa de les rejoindre. Surpris que ses amis aient pu, cette fois-ci, le reconnaître parmi toute sa très grande famille, demanda: «Comment avez-vous fait pour me reconnaître, moi si invisible dans la neige et parmi tous les autres hamsters?»

«C’est la magie des étoiles…», répondirent en chœur les deux nouveaux amis.

En effet, les étoiles avaient décidé de donner un coup de main au petit hamster. Avec un peu de poussière d’étoiles, elles firent apparaître un arc-en-ciel sur le doux pelage de Sto. Mais cet arc-en-ciel était magique! Un arc-en-ciel qui n’apparaît pas sous le regard de tous, mais seulement pour ceux qui regarderont Sto avec leur cœur…

C’est depuis cette veille de Noël en Sibérie, que grâce à la magie des étoiles, nous savons reconnaître lorsque quelqu’un pour nous devient un ami unique…