La place de jeux.

Baulmes: la construction du hangar à bois en passe d’être réalisée

Un seul point était à voter lors de la dernière séance de Conseil communal de Baulmes. Les membres du législatif ont dû prendre position à propos de l’adjonction d’une centrale solaire photovoltaïque sur le nouvel hangar à bois communal. Le reste de la séance a permis à la Municipalité de communiquer aux conseillers quelques nouvelles actuelles d’une certaine importance.

Hangar à bois

La construction de ce nouvel hangar à bois communal a été admise par les membres du législatif en 2012 déjà. Rappelons que le montant voté pour cette réalisation était devisé à Fr. 230’000.–. En raison d’un recours concernant la nouvelle cave à fromage de la société de laiterie dans le quartier, les travaux ont été mis en veilleuse. Pour que la nouvelle cave à fromage voie le jour, il faudra effectuer un changement de zone. Les choses vont pourtant de l’avant et dans un proche avenir, le hangar à bois pourra être construit. Il mesurera 26 mètres par 13 dont un avant-toit de 3 m.

Centrale solaire photovoltaïque

Des panneaux solaires seront installés sur le toit du hangar. La commune bénéficiera de la RPC (rétribution à prix coûtant). Le coût net de l’installation est devisé à Fr. 69’700.–, somme à laquelle il convient d’ajouter environ Fr. 10’000.– de frais; les recettes cumulées sur 20 ans sont de l’ordre de Fr. 157’000.– d’où un excédent appréciable. L’amortissement de l’installation est prévu sur 20 ans. 150 modules seront placés sur la totalité de la toiture (244 m2) et la production annuelle avoisinera 36’800 kwh.

Lettre de jeunes parents

3 mamans du village ont interpellé les membres du législatif et de l’exécutif sur l’état de la place de jeux qui se trouve près de la salle de gymnastique. La lettre demande notamment qu’une étude soit faite pour réaménager cette place en remplaçant ou en améliorant les infrastructures existantes. L’exécutif répondra à cette lettre.
Les travaux du séparatif (des eaux) à la rue de la Gare sont terminés. Il reste encore le revêtement de la route à prévoir.

Pour la fête de la forêt de ce week-end, des navettes sont prévues pour transporter les visiteurs depuis les parkings prévus aux Naz en montant depuis Baulmes et au chalet de la Limasse en venant de Sainte-Croix.

Les prochaines séances du Conseil communal auront lieu les 10 novembre et 11 décembre.

Un groupe fait halte

Arnex: 9e Balade gourmande, soleil et art de vivre

Dimanche passé, Arnex-sur-Orbe avait troqué son calme habituel pour une agitation toute mesurée. Près de 700 personnes ont effet rallié le village des «Tya-polain» pour participer, par petits groupes, à la 9e édition de la Balade gourmande, cette boucle de 4 kilomètres désormais ancrée dans les coutumes, sinon dans les institutions. On annonçait depuis quelques jours que la météo serait clémente: elle l’a été, même si la température ambiante avait nettement baissé par rapport à celle des jours précédents.

Ainsi donc, on a marché, dégusté, mangé, bu, devisé et apprécié les saveurs régionales. L’Omnibus a même rencontré un participant venu tout exprès du canton de Thurgovie et ravi d’expliquer que «dans sa région, on offre à la fois des bons vins et des balades gourmandes. Amoureux de la vallée de Joux, il a souvent passé en train par Arnex, sans savoir que ce village abritait des vignes.

L’an passé, lors de la fête du Vacherin Mont-d’Or, aux Charbonnières, on lui a servi un cru provenant d’Arnex qu’il a trouvé délicieux. C’est ainsi qu‘il s’est promis d’y faire halte en 2015, pour découvrir un vignoble bien caché des voyageurs et déguster ses trésors au sein même du vignoble». Les organisateurs, qui limitent chaque année le nombre de participants pour permettre un déroulement plus personnalisé, ne cachaient pas leur satisfaction et sont déjà en route, du moins dans la tête, vers la 10e édition de l’an prochain.