Orbe: semaine intense pour la CISEROC

La Commission Intercommunale d’Intégration Suisse Etrangers d’Orbe et Chavornay (CISEROC) avait concocté un programme d’activités assez intense à l’occasion de la semaine de lutte contre le racisme.

Deuxième mosaïque pour Orbe

Les membres de cette commission n’ont jamais l’air d’être à court d’idées ou d’énergie. En collaboration avec la Maison des Jeunes, des classes d’Orbe et aussi de quelques migrants de l’EVAM, une magnifique mosaïque a été réalisée le long du chemin des Présidents. Les organisateurs et les participants ont travaillé d’arrache-pied pour la finir pour samedi. Le pari est réussi même s’il reste encore à finir les joints. Un triptyque avec une partie «citoyen du monde», une partie «la ville d’Orbe», reconnaissable grâce à la Tour Carrée et enfin une partie «nature».

Le café-contact qui se déroule habituellement deux fois par mois à la Maison des Jeunes d’Orbe (MdJO) s’était délocalisé devant l’Hôtel de Ville tous les matins de la semaine. Et le mercredi un film était programmé au cinéma d’Orbe. Cette comédie espagnole, «2 Francos, 40 pesetas» (le prix d’un café dans les années 70) qui passe à la moulinette tous les clichés sur la Suisse primitive, mais en se moquant également des Espagnols a été bien appréciée.

Enfin le samedi, la MdJO avait organisé plusieurs activités en relation avec le thème du racisme, dont un atelier de calligraphie où les enfants se sont exercés à reproduire de belles lettres à l’anglaise ou se sont initiés aux caractères arabes avant de les reproduire sur les murs en grand. La semaine s’est terminée sur une note festive avec un grand repas canadien au Verneret à Chavornay.

Ballaigues: les grands travaux continuent

C’est un ordre du jour au régime minceur qui attendait la petite trentaine de conseillères et conseillers ayant répondu présents lundi soir à l’appel du président Frédéric Santschi. Après avoir pris connaissance de la démission de Guillaume Poncet, les élus ont dû constater, presque déçus, que pour une fois l’exécutif n’avait aucune communication à leur faire. Ils se sont donc rabattus sur l’élection peu disputée d’un nouveau délégué supplémentaire à l’ORPC d’Orbe, le village y ayant droit en raison du nombre de ses habitants qui désormais dépasse le millier. C’est Valentin Santschi qui a été choisi pour cette mission, qui selon les aveux mêmes du délégué actuel de la commune, le municipal Michel Junod, ne devrait pas peser trop lourd dans son agenda annuel.

Encore des trous

L’exécutif et singulièrement Thomas Maillefer n’a pas encore terminé la fameuse réfection de la traversée du village qu’il souhaite rempiler avec de nouveaux grands travaux. C’est donc un investissement de l’ordre
Fr. 985 000.– qui va être soumis à l’examen d’une commission ad hoc, ainsi que de la commission des finances, en vue de financer la réfection des services EU-EC et autres sur un tronçon allant de la ruelle du Chalet, et se poursuivant sur la première partie de la route du Signal. L’équipement de ces tronçons est très vétuste et comme VO Énergies a planifié la rénovation et l’extension de son réseau dans ces zones, la commune veut profiter des fouilles pour effectuer ces travaux.

2016 se rapproche

L’exécutif a également déposé en dernière minute le préavis traditionnel relatif au nombre de conseillers à élire pour la prochaine législature 2016-2021, que ce soit pour le Conseil communal ou pour la Municipalité. Une commission va donc plancher sur la proposition de l’exécutif et suggérer une solution au délibérant dans les semaines à venir.