Les frères Décosterd à l’oeuvre de leur art, en arrière-plan une photographie de Mario del Curto.

100e anniversaire du Musée Romand: un siècle, cela se fête !

Les frères Décosterd à l’oeuvre de leur art,  en arrière-plan une photographie de Mario del Curto.

Les frères Décosterd à l’oeuvre de leur art, en arrière-plan une photographie de Mario del Curto.

Cette année 2012, le Musée Romand logé au château de La Sarraz fête son centenaire d’existence. Pour l’occasion expositions, concerts, animations et projections de films (productions Le Flair et Association Climage) sont mis en place ce début juin pour trois jours de célébrations et rencontres d’artistes aussi fantaisistes que surprenants.

Musée Romand 1912-2012

Légué par le Châtelain Henry de Mandrot à la Société du Musée Romand, cette dernière a depuis pour mission d’assurer l’accès au public, recueillir et conserver au château tout objet présentant un intérêt historique ou artistique et favoriser le développement culturel et artistique en Suisse romande.

Sculptures sonores

Musiciens, compositeurs, plasticiens du son et architectes, les Neuchâtelois André et Michel Décosterd sont incontestablement deux artistes décalés. Ensemble, ils réalisent des performances autour du son, de l’image, de la lumière et d’installations interactives. Leurs œuvres instrumentales intitulées «Résonance» entreposées au château relèvent de l’exploit musical et informatique: «Nous avons tiré plus de 450 mètres de câbles à travers le château et cherché à lier lieu et musique; à faire sortir des sons des pierres du château».

Des instruments extra-terrestres

Bill Holden, Américain d’origine, est à la fois passionné et créatif. Il réalise de stupéfiants instruments de musique en recyclant divers objets du quotidien, comme par exemple balai, cintre métallique, bouteille en plastique, etc.

Il ouvre son espace musical «La Sonorie» de La Chaux-de-Fonds aux écoles, au public et travaille en collaboration avec des puéricultrices dans le but de l’éveil musical chez l’enfant. «Je crée selon l’inspiration qui me vient en regardant un objet» explique M. Holden. Personnage insolite, il encourage l’invention musicale tout en s’amusant.

Cour et Jardin

Deux expositions de sculptures et photographies sont présentées en plein air dans l’enceinte du château.
Etienne Krähenbühl vous propose de découvrir ses impressionnantes sculptures, lesquelles sont exposées dans de nombreux pays dont l’Espagne, la France, la Belgique, le Liban ou les Etats-Unis. L’artiste s’intéressant aux marques du temps dans la matière a suivi l’école des Beaux-Arts de Lausanne et vit actuellement à La Sarraz. Son atelier se trouve cependant dans les locaux Leclanché à Yverdon, où il bénéficie de l’espace suffisant à la création de son art.

Mario del Curto, photographe de renom, expose ses ouvrages colorés sur le thème «Cabanes». Né à Pompaples, il est le photographe attitré du Théâtre Vidy-Lausanne et expose également à travers le monde. Il a reçu le Prix Jeunes Créateurs de la Fondation vaudoise pour la promotion et création artistique et le prix culturel de la Fondation Leenards.

Photo Sarah Gigon