Entrées par Pierre Mercier

Vallorbe-Ballaigues à la noce

Le dernier week-end a été particulièrement faste au club du président Cretin qui a pu partir en vacances l’esprit libéré. En effet, sa première équipe a réussi l’exploit, en allant battre le leader du groupe 3 de 3ème ligue, Thierrens II. Pourtant, l’entraîneur José Grobet a connu quelques soucis lors de cette partie au sommet.

Trahison

Roman Polanski est un être comme tout le monde. Le fait d’être bien connu ne lui vaut pas un statut particulier. La loi est la même pour tout le monde. Sur ce point, je pense que l’on se rejoint tous.

Belles réactions

Très mal classés à l’abord de cette septième journée de championnat, Baulmes et Bavois se sont ressaisis en affrontant les équipes de jeunes de Sion et Young Boys. Les joueurs de la Plaine de l’Orbe ont acquis un succès difficile.

Obama contesté

L’arrivée de Barack Obama à la tête des Etats-Unis a donné un souffle nouveau en matière politique, après la période calamiteuse de Georges Bush. Sans vouloir refaire le début de son parcours, on retiendra sa volonté de tenter de changer les données de l’économie, son intention de prendre en main les problèmes de l’écologie ou son vœu de mettre un terme à l’occupation de l’Irak.

Inquiétude

Vous l’avez probablement vu ou entendu dans les médias, le taux de chômage des 15 à 25 ans a augmenté de 74% en une année, et l’on dit que cela sera pire encore l’année prochaine. 9% de cette jeunesse chôme et cela ne concerne pas seulement ceux qui ne souhaitent pas s’engager.

L’enlisement

Hans-Rudolf Merz avait dit qu’il perdrait la face si les otages ne rentraient pas avant le 1er septembre, comme les Libyens le lui auraient promis. Malgré le fiasco de l’opération, il n’est plus question de démission puisque le Conseil Fédéral semble faire bloc autour de son président 2009.

45 minutes déterminantes

Il ne fallait pas arriver à la mi-temps de la rencontre de 1ère ligue entre Bavois – UGS, vous n’auriez vu aucun but quand bien même il y en a eu cinq. Et tout avait commencé en fanfare pour les locaux qui menaient 2-0 après un quart d’heure grâce à des réussites d’Albin Mouaka. Malheureusement, les Genevois allaient retourner la situation en une grosse dizaine de minutes, juste avant le thé. En seconde période, plus rien n’allait se passer même si UGS terminait la partie à dix, durant plus de vingt minutes.

Embellie ?

Vous l’avez peut-être entendu, l’Allemagne et la France ont enregistré une embellie dans leur bilan économique du deuxième trimestre de 2009. Ces chiffres ont un peu soulagé dans une Europe et une Amérique du Nord encore en proie à la crise