Les gros travaux devant le restaurant sont dans les temps.

Vaulion: réfection des chalets d’alpage repoussée de 6 mois

Les gros travaux devant le restaurant sont dans les temps.

Les gros travaux devant le restaurant sont dans les temps.

L’aide fédérale s’est tarie.

Une gestion proche du budget

Pour la dernière séance de cette législature 2006-2011, vingt-cinq conseillères et conseillers étaient présents. Le président du Conseil communal, Claude Goy, remerciait l’assemblée de son assiduité à la dernière. Au menu, les comptes 2010, avec leur rapporteur, et communications diverses.

Plusieurs personnes relevaient que les frais d’avocats prennent l’ascenseur. Le syndic, Claude Languetin, répondait que ces dépenses sont imprévisibles. La moindre lettre ou opposition impose à la Municipalité de se protéger par des hommes de loi, ajoutant: «Ce n’est que le début…»!

Au final, l’exercice 2010 se soldait par une légère perte. Le rapporteur de la Commission, Philippe Bally, relevait une gestion au plus près du budget. Les comptes étaient acceptés à l’unanimité.

Des nouvelles des dicastères

Les municipaux parlaient de leurs dicastères. Les travaux devant l’hôtel se déroulent dans les temps, et le goudronnage se fera très prochainement, rendant accessibles les nouvelles places de parc.

Des soucis pour le futur des pompiers du village. L’actuelle section Vaulion-Premier-Bretonnières, donne entière satisfaction. Pourtant, le centre des pompiers d’Orbe imposerait de ne dépendre que d’eux. Des discussions sont en cours, mais la tâche des communes à garder des pompiers locaux s’annonce ardue.
Les réparations des toits des chalets sont repoussées de 6 mois, les AF (Améliorations Foncières) n’ont plus d’argent, la Confédération ayant considérablement réduit l’enveloppe dévolue au canton, les travaux sont donc repoussés.

Le projet de Charte du Parc Jurassien Vaudois est en consultation (340 pages) et sera discutée à l’assemblée en novembre 2011, ensuite la demande sera déposée le 13 janvier 2012 pour une entrée en vigueur le 1er janvier 2013.

L’horloge ne fonctionne plus bien: des spécialistes vont chercher d’où provient le brouillage de la commande satellit. La réparation des cloches est reportée au 14 juin et durera quinze jours.

Remerciements

Le syndic fait un bilan de cette législature, remercie les présidents, secrétaires, conseillères et conseillers de leur engagement pour le village.
Claude Goy s’adresse à Edgar Raymondaz, doyen du Conseil communal et relève qu’il vient d’achever sa 37e année de bons et loyaux services pour la commune, il a été membre et président. Il le remercie chaleureusement.

Photo Marlène Rézenne