Tara, Sarah et Yann fiers de leur trouvaille.

Vaulion: chasse aux œufs et vinaigrette de Pâques

Tara, Sarah et Yann fiers de leur trouvaille.

Tara, Sarah et Yann fiers de leur trouvaille.

Le Ski-Club perpétue la tradition

Dimanche en fin d’après-midi, une vingtaine d’enfants avait hâte de partir à la recherche des œufs cachés en pleine nature par le Ski-Club de Vaulion.

Valérie Meyer, présidente du Club, accompagnée d’autres adultes, dissimulèrent les œufs en chocolat à proximité du terrain de football, pendant que les enfants s’amusaient plus loin. On attendit les retardataires, et puis c’était parti: chacun son petit panier à la main furetait en vue d’amasser le plus gros pactole.

Attention à ne pas se laisser tenter de manger tout le chocolat! L’entraide était au rendez-vous : les plus grands aidaient les plus jeunes, on se tirait, on grimpait, on donnait des indices. Il arrivait bien sûr que l’on se chipe les œufs. Les jeunes prospecteurs éparpillés dans le champ ou à la lisière de la forêt ne semblaient pas souffrir du froid comme les parents restés vers la buvette du terrain de football.

Certains d’entre eux n’hésitèrent pas à aller prêter main forte pour les recherches. Ensuite, si les enfants le désiraient, on cachait les œufs une deuxième fois et c’était reparti! Au final ils gardèrent leur butin.
Plus tard, vers 19 heures, a eu lieu la «vinaigrette de Pâques». La buvette fut préparée pour l’occasion : tables dressées aux couleurs de la fête, œufs, salades et saucisses au menu. «C’est une bonne occasion de se retrouver et de passer un bon moment ensemble» me souligna Valérie Meyer.

En effet, une cinquantaine d’adultes et d’enfants ont été présents pour partager le dernier repas de Pâques et c’est dans la convivialité que s’est close la fête. A l’année prochaine!

Photo Laetitia Otz