Guggenmusik et foule colorée

Orbe: le dernier carnaval de la série!

Guggenmusik et foule colorée

Guggenmusik et foule colorée

La plupart des carnavals ont pris fin. Pourtant celui d’Orbe ne se déroulera que dans 15 jours. Il est le dernier dans le Nord Vaudois où les différents comités se sont arrangés afin que leurs manifestations ne se collisionnent pas. Le coup d’envoi a été donné par Sainte-Croix dont la manifestation a été perturbée par le froid et la neige et celui d’Orbe clôturera la série, les 1er, 2 et 3 avril.

Bal sans limite

Il a été baptisé Cro-Magnon, un thème choisi en opposition à la démence actuelle de l’information et de ses différents moyens de communication. Une espèce de retour aux sources de l’homme. Le programme subira quelques modifications par rapport à la dernière édition. A commencer par le bal du vendredi soir qui sera ouvert à tout le monde, sans limite d’âge comme c’était le cas dans un passé récent.

Un DJ animera la soirée avec des musiques des années 70 à 90. Les enfants ne seront pas oubliés puisque des manèges forains seront installés devant la Cantine avec une première à Orbe avec le Break Dance.
Guggen en piste
Le samedi, le coup d’envoi officiel sera donné à 11 h. 11. Puis, les Guggenmusik donneront concert sur la Place du Marché avant de parcourir la ville dans l’après-midi. Peu après 20 h., il sera mis le feu au Bonhomme hiver, à proximité de la cantine du Puisoir, qui sera d’abord investie par les Guggen qui céderont leur place à un autre DJ pour un bal qui s’annonce coloré et gratuit.

Des joutes humoristiques ouvriront la journée du dimanche qui sera couronnée par le cortège dont le départ sera donné à 15 h. 31. 6 Guggenmusik seront de la fête soit les Rossbolle de Rüti (SG), Les Clodo’s de Vionnaz, les AJT de Neuchâtel, L’Boxon de Bullet et les groupes urbigènes, les Los Bambinos et les Krepiuls.

Participer

Des guinguettes garniront le centre ville qui sera sans doute animé, ce d’autant plus avec le deuxième tour de l’élection municipale. Nous encourageons les Urbigènes à jouer le jeu du Carnaval dont le comité fait chaque année des efforts considérables pour maintenir cette manifestation. Votre participation au cortège sera un encouragement pour ces bénévoles qui ne peuvent plus compter sur la contribution des écoles!

Photo Pierre Mercier