Orbe: avec Noé en invité surprise

Fête de la saucisse aux choux

Qu’Orbe soit désormais reconnue urbi et orbi comme référence en qualité de capitale de la saucisse aux choux relève d’une telle évidence que même le biblique Noé, navigateur par obligation et vigneron par hasard, a fait inopinément partie de la fête dédiée à cette succulente boucle ce dernier week-end.
Grâce à plusieurs restaurateurs de chez nous, pour la septième année consécutive, le vaudoisement nommé «papet aux poireaux» a confirmé ses lettres de noblesse et tout le bien qu’on pense gustativement de lui.

La barre en avant «toute»!

Trahissant une météo des plus optimistes, une pluie à persistance dramatique a humidement accompagné une fête dont le succès s’affirme d’année en année.
La provenance céleste de tant d’eau ne faisait de doute pour personne, si peu de doute d’ailleurs que la chose s’est doublée d’une eau d’origine terrestre.
En effet, un geyser dû à une inopinée rupture de conduite a diaboliquement surgi en la Grand-Rue, juste devant chez le boucher du coin, participant actif à la Fête.
Noé a donc été en mesure, très sereinement, de faire naviguer son arche depuis le sommet de notre colline.

Il a ainsi pu annoncer à la terre entière qu’une fête avait lieu à Orbe et que, d’année en année, la chose va perdurer à l’entière satisfaction de centaines de mortels convaincus que la cochonnaille sous forme de saucisses aux choux et les poireaux urbigènes sont, sans conteste, les meilleurs !

Un nouveau blason pour une joyeuse capitale?

Parmi les nombreuses idées que concoctent les initiateurs de cette «bastringue» au futur assuré, il semblerait que l’une d’elles réside en le fait de remplacer, sur les armoiries de notre drapeau, les deux bars à provenance un peu austère par une paire de saucisses surmontées d’un vert poireau de bon aloi.
Le changement, c’est aussi un peu ça.

Qu’on se le dise…

Et que vive la huitième édition de la Fête de la Saucisse aux choux, avec son désormais traditionnel cortège de nouveautés, d’idées et d’enthousiasme!