De gauche à droite :Philippe Leuba conseiller d’Etat, Paul Bulcke CEO de Nestlé, Ken Powell CEO de General Mills, Christi Strauss, présidente de CPW.

CPW inaugure son centre d’innovation à Orbe

De gauche à droite :Philippe Leuba conseiller d’Etat, Paul Bulcke CEO de Nestlé, Ken Powell CEO de General Mills, Christi Strauss, présidente de CPW.

De gauche à droite :Philippe Leuba conseiller d’Etat, Paul Bulcke CEO de Nestlé, Ken Powell CEO de General Mills, Christi Strauss, présidente de CPW.

CPW (Cereal Partners Worldwide), la coentreprise de Nestlé et de l’américain General Mills, a inauguré en grandes pompes mardi dernier son nouveau centre de recherche et développement dans le domaine des céréales dans le périmètre des bâtiments Nestlé à Orbe.

Un modèle du genre sur le plan du respect de l’environnement et des économies d’énergie, ce centre emploie d’ores et déjà plus de 80 personnes et constitue le pôle mondial de connaissance en la matière pour les deux géants de l’agroalimentaire, qui travaillent en partenariat dans certains domaines depuis plus de 20 ans. L’investissement initial dépasse les 47 millions de francs. Il est le fruit d’un travail conjoint des entreprises concernées, du canton de Vaud et de la commune d’Orbe qui a permis l’utilisation des surfaces bâties.

Une assistance d’exception

Outre plusieurs dizaines d’invités et la Municipalité d’Orbe presque au complet, le CPW a été inauguré formellement par Paul Bulcke, Nestlé Chief Executive Officer (CEO), Ken Powell, CEO de General Mills et président et Christi Strauss, Présidente et CEO de CPW. Claude Recordon, Syndic d’Orbe et Philippe Leuba, Conseiller d’Etat, complétaient le banc des personnalités. A relever aussi la présence discrète  de quelques conseillers communaux de la cité du fer, qui avaient été invités en leur qualité d’anciens membres des commissions ayant eu à traiter de cette question au niveau communal.

Des marchés d’avenir

Dans son  allocution, Paul Bulcke a tenu à relever entre autres la complémentarité parfaite et de longue date des deux firmes Nestlé et General Mills dans le domaine des céréales, avec des marques typiquement implantées sur le marché américain pour la seconde et une présence mondiale au niveau de la distribution pour la première. Christi Strauss s’est réjouie de cette implantation géographique, puisque le centre mondial de CPW est à Lausanne.

«Orbe était, mais sera plus encore dans le futur, un centre mondial de compétences en matière de céréales alimentaires, un marché qui se développe très vite dans les pays émergents, même ceux où les habitudes au niveau du petit déjeuner diffèrent des habitudes occidentales». Quant à Ken Powell, il a noté que l’expérience de General Mills en matière de céréales date de plus de 80 ans et que l’inauguration de ce centre va dans la droite ligne des investisseurs qu’il représente.

De leur côté, tant Claude Recordon que Philippe Leuba se sont félicités d’avoir travaillé ensemble pour permettre à l’initiative des deux géants de l’alimentaire de prendre forme à Orbe, une cité qui abrite depuis des dizaines d’années des activités de recherche et développement. «Notre canton est le 4e canton exportateur au niveau suisse» a ajouté Philippe Leuba, «et des constructions comme celle qui est inaugurée aujourd’hui participent à un essor économique indispensable».

Photo Olivier Gfeller