Et enfin installés dans la fouille en V (PP).

Chavornay: un collecteur des eaux claires digne d’une métropole

Et enfin installés  dans la fouille en V (PP).

Et enfin installés dans la fouille en V (PP).

Depuis le 27 octobre dernier, un chantier, qui restera unique à Chavornay, dévoile les entrailles de la plaine de l’Orbe à l’ouest de la zone industrielle pour installer un nouveau tube d’évacuation pour les eaux de pluie. Effectivement, l’actuel collecteur d’eaux claires qui date des années 50 et qui draine l’eau jusqu’au canal, se fait un peu juste au vu du développement du village (il a actuellement 600 mm de diamètre pour finir à 700 mm vers l’exutoire).

Dès lors, il fallait augmenter le diamètre de ce conduit pour pouvoir évacuer toute l’eau claire du centre du village et de la zone industrielle. Le choix s’est porté sur une nouvelle canalisation d’environ 1 kilomètre, composée de tuyaux de 1400 mm de diamètre et qui peuvent évacuer jusqu’à 4 500 litres par seconde. Ces dimensions qui paraissent gargantuesques pour un village comme Chavornay ont été imposées par la pente qui reste faible (moins de 3%) et par la longueur de l’ouvrage. De plus, ce calibre laisse une marge pour le développement de la zone industrielle et du centre du village.

Les travaux, réalisés par le bureau DTP à Orbe sous la conduite d’Alexandre Krieg, forment une fouille en V de plus de 330 mètres sur du terrain plutôt souple. Celui-ci est paré d’une semelle en béton armé posée sur des pieux et tapissée de gravillon qui enrobe les tuyaux.

D’un coût d’environ Fr. 2 200 000.–, le collecteur sera opérationnel ces prochains jours.

Photo Pierre Pellaton