Baulmes

Baulmes: on va rénover les chalets d’alpage

Baulmes

Baulmes

Mardi soir passé s’est tenue à Baulmes la première séance du Conseil communal de l’année 2012. Placés sous l’autorité du président Luc Pillevuit, les conseillers ont dans un premier temps traité du plafond d’endettement de la commune.

Ce plafond n’a pas été atteint au cours de la précédente législature et l’endettement de la commune à la fin de l’année 2011 représentait un total de Fr. 6,9 millions. La Municipalité a demandé au Conseil une large augmentation de ce plafond, en fixant son montant à Fr. 11 millions. «Un tel montant ne veut pas dire que nous dépenserons tout et que nous l’atteindrons», a précisé le syndic Julien Cuérel qui a ajouté : «Il s’agit pour la Municipalité de tenir compte des investissements qu’elle a prévu de faire durant la législature et de disposer d’un cadre dans lequel agir, sans avoir à redemander aux services de l’Etat, une nouvelle fois en cours de législature, d’augmenter cette limite».

La commission financière a relevé dans son rapport que si le plafond d’endettement était atteint, la dette communale représenterait alors 250 % du budget annuel de la commune, soit un taux considéré comme critique par le canton. Malgré cet élément, le Conseil a accepté ce plafond à une très large majorité puisque seul un conseiller s’est abstenu sur cette question.

Nouveaux toits des chalets d’alpage

Les quatre chalets d’alpage de La Combettaz, La Jougnenaz, Gascon et Les Naz constituent clairement une partie importante et historique du patrimoine communal. Ils ne sont toutefois pas inusables et pour les quatre, une rénovation de la toiture est devenue indispensable. La commission chargée de rapporter sur cet objet a d’ailleurs suivi la demande de la Municipalité visant à l’octroi d’un crédit de Fr. 600’000.- pour effectuer ces travaux.

A noter qu’une fois les travaux terminés, une participation cantonale à ceux-ci de l’ordre de Fr. 230’000.- viendra en déduction de la dépense d’entretien globale. Le Conseil n’a vu aucune objection à cette dépense qui a été votée à une très large majorité. Dans la foulée, le Conseil a encore adopté à l’unanimité le rapport de la commission de gestion sur sa tournée de plaine, présenté en deuxième lecture avec les remarques et réponses de la Municipalité, qui pour l’essentiel, suivra les remarques de la commission.

Le seul sujet actuellement en suspens est la rénovation du local utilisé par les pompiers : cette rénovation aura lieu dans son principe, mais on ne pourra en connaître les détails qu’une fois connue la nouvelle organisation en matière de défense contre l’incendie qui doit être mise en place avant 2013, et qui aura des répercussions à Baulmes sur la place à mettre à disposition des soldats du feu.

Photo Olivier Gfeller